Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

paiement mobile kpmg.jpegLe m-paiement (paiement par téléphone mobile) devrait se généraliser. 83 % des dirigeants des grandes entreprises s'attendent à un usage courant d'ici quatre ans.

Un célèbre cabinet d'audit, d'expertise comptable KPMG  a interrogé 970 directeurs d'entreprises des secteurs financier, technologique, des télécommunication et du commerce de détail sur l'avenir des paiements mobiles. Le résultat est sans appel : huit sur dix estiment que le paiement mobile va devenir un "produit de masse" d'ici quatre ans, 58 % des entreprises sondées utilisant déjà cette technologie.

On s'attend donc à un investissement accru dans le m-paiement. 72 % des personnes intérogées estiment d'ailleurs que les sociétés émettrices de cartes de crédit, les télécoms, ou les entreprises travaillant dans le secteur Internet devront s'adapter à ce nouveau type de paiement. "La généralisation du smartphone et les évolutions techniques vont accélérer l’essor des paiements mobiles bien au-delà des attentes des personnes interrogées" estiment Gary Matuszak, responsable de KPMG.

 Quelle forme pourrait prendre le paiement mobile ? Les sondés citent le plus souvent le portefeuille électronique (m-wallet), les services bancaires accessibles par téléphones mobiles (m-banking), les cartes sans contrat dit (RFID- NFC) et les systèmes de paiement en ligne par intermédiaire (Paypal ou Google Checkout).

 Les avantages de cette technologie : son accessibilité (81 %), sa facilité d'utilisation (73 %), sa sécurité (57 %) et son coût (43 %). Un doute cependant persiste sur le respect de la vie privée. Nul doute que les autorités de régulation prendront des mesures dans ce domaine.

Commenter cet article