Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pierre Chartier

Des chercheurs Etatsuniens (Université de Caroline du Nord) ont montré qu’ une canalisation de ventilation peut tripler les distances de lecture de tags RFID passifs UHF.

Cette découverte permet d’envisager qu’un petit tag passif, très bas coût, détecteur de fumées, d’émanations nocives, chimiques ou biologiques, etc.,  pourrait être utilisé dans le bâtiment en étant économiquement viable.

Les canalisations métalliques de ventilation d’immeuble (chauffage, air conditionné) se comportent comme des guides d’ondes et augmentent considérablement les distances de lectures, comparées à celles obtenues à l’air libre.

Compte tenu des réglementations aux US et de la fréquence utilisée (UHF 902-948 Mhz), la distance de lecture d’un tag UHF passif a atteint 30 mètres, à comparer aux 5 à 7 mètres obtenus en espace libre.

 Source:  NORTH CAROLINA STATE UNIVERSITY 

Une publication est à venir à l’IEEE :

NC State’s Department of Electrical and Computer Engineering is part of the university’s College of Engineering.

“Long Range Passive UHF RFID System Using HVAC Ducts”
Authors: Pavel V. Nikitin, Intermec Technologies Corporation; Darmindra D. Arumugam, Matthew J. Chabalko, Carnegie Mellon University; Benjamin E. Henty, Johns Hopkins University; Daniel D. Stancil, North Carolina State University.

Published: September 2010, Proceedings of the IEEE
Abstract: In this paper, the use of hollow metal heating, ventilating, and air-conditioning (HVAC) ducts as a potential communication channel between passive ultrahigh-frequency (UHF) radio-frequency identification (RFID) readers and tags is studied. HVAC ducts behave as electromagnetic waveguides with much lower signal attenuation compared to free-space propagation. This low-loss electromagnetic environment allows one to greatly increase the

Commenter cet article