Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

TAGSYS, acteur mondial et fournisseur d'infrastructures RFID pour la traçabilité d’objets, annonce aujourd’hui que la compagnie aérienne australienne Qantas a déployé pour sa nouvelle génération de technologies d'enregistrement, une solution d’étiquette bagage réutilisable, basée sur la technologie RFID de TAGSYS.

AirBAg-TAgopen-packs-1-.jpeg Attachée de façon permanente aux bagages, l’étiquette électronique de Qantas permet aux passagers d’éviter les files d’attente en s’enregistrant directement via des bornes automatiques. Cette solution très innovante est à la fois économe (il n’est plus nécessaire d’utiliser des étiquettes code-à-barres en papier) et orientée clients car elle va permettre une meilleure efficacité et fluidité dans la gestion des bagages, tout en éliminant les déchets papier des codes-à-barres jetables.

L’étiquette bagage RFID réutilisable de Qantas peut contenir les informations sur le passager à propos de ses quatre derniers vols et peut être reprogrammée pour les prochains vols. Le tag RFID est utilisé pour accélérer les procédures d’enregistrement des bagages et améliorer leur tri et suivi.

 TAGSYS et Qantas ont travaillé en étroite collaboration pour développer le "Q Bag Tag" compatible à la norme UHF EPC Gen 2. Alors que Qantas connaissait déjà les mérites de la RFID pour améliorer considérablement les procédures d’enregistrement des bagages, aucun tag RFID disponible sur le marché n’avait pu répondre à ses besoins.

 TAGSYS a conçu un tag RFID passif en forme de médaille offrant d’excellentes performances de lecture et d’écriture électroniques quelle que soit l’orientation du tag par rapport à la borne de lecture. Basé sur la puce Monza 4 d’Impinj, le tag est encapsulé dans un boîtier en plastique spécialement conçu par Marc Newson et produit par l’agence de création Buzz Products.

 Le tag RFID développé par TAGSYS et son partenaire Buzz Products est robuste et résistant à l’environnement très contraignant des procédés de manipulation du bagage tout au long de sa vie.

 Qantas a installé son nouveau système RFID de gestion automatique des bagages dans ses terminaux domestiques des aéroports de Sydney et Perth. Les installations se poursuivront en 2011 dans les aéroports de Melbourne, Brisbane, Adelaïde et Canberra. Le Q Bag Tag sera utilisé conjointement avec une carte de fidélité sans-contact conçue par ST Microelectronics servant de carte d’embarquement, afin de faciliter l’identification des passagers et l’enregistrement de leurs bagages aux bornes automatiques de libre-service.

 L’utilisation de la RFID va accélérer l’enregistrement et  la dépose du bagage, et les agents au sol pourront également utiliser des lecteurs portables RFID pour localiser rapidement les bagages à décharger d’un avion si nécessaire.

 "Le Q Bag Tag de Qantas représente une approche révolutionnaire dans l’utilisation de la RFID dans une application de transport aérien," déclare Alain Fanet, Président Directeur Général de TAGSYS. "En optimisant l’utilisation de la RFID au-delà de l’enregistrement des bagages jusqu’aux procédés de gestion et de tri, Qantas se positionne à la pointe de l’usage de la RFID."

 Le déploiement de ce tag bagage RFID permanent est unique dans l’industrie aérienne. Les précédentes solutions de suivi de bagages basées sur la technologie RFID reposaient sur des tags jetables et avaient pour but essentiel de suivre les bagages après les procédures d’enregistrement. La solution de Qantas offre un tag réutilisable et écologique, qui améliore la fiabilité et la vitesse des procédures d’enregistrement, tout en apportant de nouveaux services aux clients.

 Les tags bagage sont réservés aux voyageurs membres du programme de fidélité Qantas. Lorsque la solution sera entièrement déployée, Qantas envisage de supprimer entièrement les étiquettes à bagage papiers à tous ses clients fidèles.

 # # #

Commenter cet article