Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

L@borne, la première solution RFID individuelle antivol chantiers, élaborée sur la base du cahier des charges et référenciel développé conjointement avec la FFB (Fédération française du Bâtiment) et FILRFID ( Association des acteurs et industriels RFID), surveille le chantier de la société René JONCOUR pour la construction du nouveau centre de conseil et de formation de la CCI de Quimper.


L’entreprise René JONCOUR collabore avec Lagassé Technologies pour expérimenter la surveillance des ses matériels et matériaux sur le site du chantier du futur Centre de Ressources en Développement Durable de
Quimper.
L@borne est un nouveau dispositif de sécurité qui surveille le mouvement des objets. Il est constitué d’une centrale, placée ici dans le local technique du chef de chantier et d’étiquettes électroniques. Celles-ci ont été apposées sur toute
sorte de matériel (dans un rayon de 40m de la base) : tableaux électriques, câbles d’alimentation du chantier, câble d’alimentation de la grue, scie circulaire, etc.

LaBorne-copie-1.jpg
Sur ce chantier, L@borne est équipée de plusieurs nouvelles options comme une alarme locale. D’un niveau sonore très puissant (plus de 117dba), elle représente un excellent atout de dissuasion. Une option de détection des
ouvertures des portes a également été mise en oeuvre, sur sept bungalows ou encore sur la trappe d’accès à la grue qui détecte instantanément une tentative de passage.


Le chantier n’a subit aucun vol depuis l’installation de cet antivol innovant alors que deux incidents avaient été perpétrés auparavant.
L’entreprise René JONCOUR est une entreprise familiale de gros-oeuvre présente sur le Finistère depuis 1923. Elle a
été sélectionnée pour la construction du Centre de Ressources en développement durable et énergies renouvelables, dont le chantier a débuté en début d’année. Ce bâtiment sera une vitrine de 2000m² de solutions de construction répondant aux nouvelles exigences des normes environnementales (panneaux photovoltaïques, toiture végétale,
récupération des eaux de pluie, installation géothermique, etc). Il représente un investissement de 4M€, donc placé sous haute surveillance depuis l’installation du dispositif antivol L@borne.

L@borne dispose de fonctions de détection et d’alerte de malveillance sur chaque matériel identifié. En cas de problème, le centre de
télésurveillance Securitas Alert Services transmet l’alerte au client.


Le principe de base : un constat de disparition, de mouvement et/ou d’agression du système
· Les objets à protéger sont équipés d’une étiquette électronique en communication permanente avec sa base.
· La base surveille les étiquettes et communique en permanence avec le centre de gestion.
· Le centre de télésurveillance transmet l’alerte suivant un protocole (SMS, internet, intervention sur site).
Toute l’actualité L@borne sur le lien ICI

Commenter cet article