Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Vincent Chambier

Le CEA-Leti de Grenoble et le centre de recherche de Nokia ont développé un circuit radiofréquence capable de communication à très haut débit entre le lecteur et et une étiquette passive RFID.

Ce développement porte le débit d’échange des données à 112 Mbit/s, ce qui est une amélioration spectaculaire par rapport à la technologie RFID actuelle, limitée en général à 424 Kbit/s.

Le protocole de communication radio utilisé combine deux techniques: l'ultra-large bande (UWB) pour le transfert de données, et l’ultra haute fréquence (UHF) pour la synchronisation et la mise sous tension à distance.

Le même circuit peut gérer la communication de la couche physique aux deux extrémités de la liaison radio, c'est à dire aussi bien dans la balise de mémoire (l'étiquette RFID) ou dans le lecteur. Il sera présenté lors du Symposium sur l'intégration électronique à très grande échelle, le VLSI Symposium 2010, qui aura lieu du 15 au 18 juin 2010 à Honolulu (Hawaii), aux Etats-Unis

Source : Cea-Leti

Commenter cet article