Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

Après avoir installé une infrastructure RFID dans ses entrepôts, LTC-logistics, spécialisé dans la mode, a réduit le temps de traitement de ses réceptions en entrepôt de 97%.


LTC-Logistics (LTC s.r.l.), logisticien Italien tierce partie pour les societés de la mode italiennes a implémenté la RFID dans son entrepôt de Florence pour suivre les articles tagués tout au long de ses processus.

 

LTC traite plus de 10 millions d'articles par an, et aura manipulé plus de 400 000 articles équipés de tags RFID en 2010.


L’infrastructure, opérationelle fin 2009 a permis a deux de ses clients de bénéficier de cette infrastructure dans le traitement de ses articles.

Les deux entreprises ont posé des tags RFID sur leurs articles à la source, lors de la production.

Chaussures-Rfid-copie-1.jpg 
Serafini le fabricant de chaussures souhaite accroitre la visibilité de ses flux physiques et des stocks dans chaque magasin et de prévenir les erreurs et démarques tout au long de la chaine. Même décision, pour la marque Fashionis autre client de LTC. 

De son côté LTC a réduit de 30 pourcent le temps de travail de préparation des commandes grâce à la RFID. Du côté des réceptions, un seul employé traite l’ensemble des flux physiques au lieu de 5 auparavant et ce, pour la même quantité de pièces en 3 minutes au lieu de 120 ! indique Madame Meredith Lamborn de LTC Logistics.

LTC se prépare à développer l’usage de la RFID pour le picking et préparation de commande et d’autres processus dans les 3 années à venir.

 

Source :LTC Logistics

Commenter cet article