Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pierre Chartier

En dépit des plans de déploiements du projet de Nice concernat la NFC et l’ambition d’Orange de vendre 500 000 téléphones NFC cette année, une étude auprès des consommateurs français dévoile qu’une majorité d’entre eux ne sont pas en faveur de l’usage d’un téléphone mobile comme moyen de paiement.

L'étude de Wincor Nixdorf research pointe le conservatisme des Français quand il s’agit de paiement mobile. Cette étude menée avec l’IFOP  auprès de 1025 consommateurs affiche que

Seulement 8% sont franchement favorables à l’idée.

Auquels 33 % de plus sont plutôt favorables.

En revanche 19 % sont vraiment opposés à l’idée de payer a l’aide de son téléphone mobile.

Et 40 % se déclarent radicalement opposé à l’idée.

Parmi les 41 % (8% + 33%) plutôt favorables les arguments avancés sont

  • Simplicité (82%)
  • Rapidité (51%) 
  • Sécurité (17%)
    Autres : 2%

Les 59% opposés à cette idée donnent les raisons suivantes :

  • Sécurité (79%)
    Coût (29%)
    Complexité (21%)
    Autre (12%)

Selon cette étude, d’autres modes de paiements et technologies restent peu attractives pour les consommateurs français. Le pourcentage du panel qui serait favorable au paiement par carte sans contact n’est que de 41 %, par exemple, et 19 % affirment être intéressés par un service leur permettant de transférer de l’argent entre 2 téléphones mobiles.

L'étude complète intègre un éclatement des résultats par groupe sociologique.

 L’étude est disponible en français, à cette adresse. : ICI

Commenter cet article