Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

Une société Tourquennoise met en place un projet mobile innovant au Musée de Cambrai

Telephone-Nokia-sans-contact.pngAudioguides dernier cri et simplicité d’utilisation !
Le Musée de Cambrai a renouvelé son parc d’audioguides et se trouve désormais à la pointe de la technologie grâce à la société Kanga située à Tourcoing :
- Les anciens audioguides ont été remplacés par des téléphones équipés de la technologie sans contact dite “NFC” (Near Field Communication)
- Une application iPhone est également disponible en saisissant “Cambrai” dans l’AppStore
- Une application Androïd sera également disponible dans un futur proche
Qu’est ce que la technologie NFC ?
La solution NFC (Near Field Communication ou Communication en Champs Proche)
fonctionne sur le principe suivant:
- le téléphone équipé d’un lecteur NFC lit une puce à une distance maximale de 5 cm.
- le téléphone échange des informations avec la puce (exemple: paiement par le biais du téléphone et non plus de la carte bancaire, bande annonce d’un film sur une affiche, informations horaires aux arrêts de bus, les applications sont nombreuses et encore à inventer...)
Cette technologie fera son apparition dès le début 2011 au sein de nos téléphones et smartphones portables (annonces des constructeurs comme Samsung, Nokia, etc.)  . Google a même annoncé que la prochaine version 2.3 de son système d’exploitation mobile Androïd intégre le NFC et Apple teste actuellement des iPhones NFC (voir Articles publiés par FILRFID sur ces sujets ).
Application au sein du Musée de Cambrai est aussi simple que cela: le personnel d’accueil remet un téléphone NFC au visiteur à titre d’audioguide. Le visiteur commence alors son parcours. Il lui suffit d’effleurer la puce située derrière le numéro de l’oeuvre pour automatiquement enclencher la lecture de l’audioguide correspondant....simplicité
d’utilisation garantie ! Simplicité d’utilisation également pour le personnel du Musée en charge du remplissage des contenus.


Kanga, une société tourquennoise à l’origine de ce projet innovant
“Notre objectif était de travailler sur deux points particuliers: simplicité d’utilisation pour toutes et tous, aussi bien les visiteurs que les utilisateurs mais aussi montrer que ce genre de technologie est également abordable par des Musées n’ayant pas les budgets de très gros musées”, commente Jean-Sébastien GALLOO, directeur de la société Kanga à l’origine de ce
projet.

Kanga est également membre du CITC - EuraRFID (Centre d’Innovation des Technologies sans Contact) situé à EuraTechnologies (Lille) créé par la région pour promouvoir et développer les technologies sans contact.
Source: Kanga -

Commenter cet article