Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

La société luxembourgeoise Airfield a été récompensée lors du 1er RFID Award lors d'un salon de la Traçabilité à Paris, une vraie reconnaissence pour cette société.

La société Airfield est née il y a quatre ans de l'imagination d'Arnaud Bellaire. Ce Champenois d'origine, ingénieur en informatique, a fait ses armes à Nancy avant de rejoindre l'équipe du CRP Tudor. Sur place, on lui demande de concevoir un système pour permettre à des grappes d'entreprises d'obtenir un avantage concurrentiel grâce aux technologies. Arnaud Bellaire pense alors aux puces RFID, sortes de codes-barres intelligents, elles permettent à des objets d'interagir ensemble et de communiquer avec un ordinateur. Les cartes e-go à Luxembourg ou les badges qui ouvrent les casiers des piscines sont équipés de ces fameuses puces. Passionné par ces puces et persuadé que leur application peut faciliter la vie des entreprises, Arnaud Bellaire crée Airfield.

Bellaire-Prix.jpgCe prix est donc une reconnaissance du travail de cette entreprise de quatre personnes. Elle a remporté ce prix grâce au projet qu'elle a mis en place pour la société  Wiessman située en Moselle. Airfield lui a proposé d'équiper chacun de ses produits de puces RFID de sorte qu'ils soient mieux suivis: de la fabrication jusqu'à leur expédition. Pour une entreprise, qui traite 1800 produits à Haute valeur ajouté, par jour, ne pas faire d'erreur est en effet primordial.

Solution sur mesure pour ArcelorMittal

 la société Airfield se définit comme un architecte RFID. Elle invente des solutions pour intégrer la RFID dans une entreprise pour lui faciliter le travail. Les puces sont utilisées dans l'industrie et plus particulièrement dans la logistique. Airfield a d'ailleurs mis au point un système pour ArcelorMittal afin de lui permettre de mieux gérer les produits le long du cycle de production..
«ArcelorMittal est un groupe mondial mais nous sommes les seuls à leur avoir proposé cette idée», souligne Arnaud Bellaire pour montrer que la RFID aussi révolutionnaire soit-elle est encore peu utilisée et mal connue.

Airfield a également inventé un système pour permettre aux géomètres de détecter les réseaux de gaz ou électriques souterrains afin de réaliser des travaux sans endommager, par accident, une conduite.

Source : journal "Le Quotidien" de Luxembourg.

Plus d'information sur la société : AIRFIELD

 




Commenter cet article