Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

Une proposition de loi a été déposée la semaine dernière, visant à mettre en place les cartes d’identités numériques, capables de stocker des informations et de permettre aux utilisateurs de s’identifier en ligne. 

Les cartes d’identités numériques, depuis le temps que nous en parlons, la machine se met (enfin?) en route. les députés se sont penchés sur la question, qui devrait être examinée en première lecture cette semaine. 

Déjà en avril dernier, les sénateurs avaient adopté la proposition de loi visant à rendre la carte d’identité biométrique. L’objectif était alors de mieux sécuriser le document officiel. Les cartes contiendraient donc les renseignements civils (nom, domicile, date de naissance) ainsi que d’autres renseignements comme la taille, la couleur des yeux, une photographie et bien entendu, les empreintes digitales. Tout cela sera contenu dans une puce, probablement NFC et il sera possible, à la demande du particulier, d’en intégrer une seconde qui comprendra quant à elle des fonctionnalités de signature électronique. 

Un amendement a été déposé pour que toutes les informations soient comprises dans une seule et même puce. En revanche, l’Assemblée a aussi ajouté une précision : que les données ne soient stockées que pour une durée limitée. 

Serge Blisko (PS) a dénoncé « la création d'une immense base de données concernant plusieurs dizaines de millions de Français » qui ne peut « pas passer par le biais d'une PPL sans étude d'impact ni avis du Conseil d'Etat ». Delphine Batho, également PS, a, elle, évoqué une « logique du fichage généralisé », rapporte l’AFP.

d'après l'informaticien.com

Commenter cet article