Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

On commençait à s'en douter, les solutions RFID passives n'allaient pas continuer à jouer la carte du jetable.
Dans une optique développement durable cela ferait vraiment désordre ! D'autant plus que bon nombre d'applications peuvent permettre de recycler les étiquettes RFID soit pour une nouvelle gamme de produits, soit tout simplement pour marquer quelque chose d'autre.
C'est pourquoi il ne fautant pas s'étonner de voir Ramtron ommencer l’échantillonnage restreint de ses premières mémoires Ram non-volatiles sans fil.
Appelées MaxArias, ces mémoires combinent la faible consommation, le débit élevé, et l'endurance de la technologie Fram, et un accès sans fil ouvrant de nouvelles possibilités en matière de collecte de données pour un grand nombre d'applications.

La première famille, référencée WM710xx, comprend trois modèles dotés d’un accès sans fil passif compatible avec le protocole RFID Gen-2, et offrant des capacités de 4, 8, ou 16 Kbits.

La production est prévue au premier trimestre 2010.

Comparés aux transpondeurs mémoires traditionnels à base d’Eeprom, les transpondeurs à base de Fram apportent de nombreux avantages : plus grande sensibilité radio, portée améliorée, vitesse d'écriture supérieure, intégrité et immunité plus élevées.

Commenter cet article