Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Rousseau

L'université de SunChan en Corée vient de développer une puce totalement organique qui devrait faire chuter les prix des étiquettes RFID.

 

Avant ce nouveau procédé il était particulièrement compliqué de fabriquer des puces RFID, ce dont les prix se ressentaient particulièrement. La nouvelle étiquette RFID est capable de fonctionner à une fréquence de 30 kHz en utilisant des composants organiques à 100 % et une simple imprimante à jet d'encre. Grâce à la baisse fantastique de prix que va permettre d'atteindre ce procédé, il sera possible de faire la production de masse en imprimant ces étiquettes sur n'importe quel type de papier ainsi que sur plastique ou sur du bois.

En ce qui concerne le prix, l'université prétend atteindre un coût moyen de 0,5 centimes de dollars, ce même sur des petites séries.

Une bonne nouvelle pour tous ceux qui se demandaient quand allait enfin décoller ce marché.

Commenter cet article