Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michel Rousseau

NXP Semiconductors, société de semi-conducteurs indépendante fondée par Philips et l'un des leaders sur le marché des puces RFID, vient de créer un centre d’essais, baptisé Reference Design Centre (RDC), dans le but de faciliter le déploiement et l’adoption de la technologie RFID.
 

Implanté en Autriche près de Graz, le RDC a pour objectif d’améliorer la performance et la fiabilité des systèmes RFID existants en testant de manière approfondie et en situation réelle les différentes applications destinées à divers secteurs industriels (pharmaceutique, production, distribution, etc.). Travaillant en collaboration avec de grands organismes du secteur, notamment EPCglobal et l’organisation internationale de normalisation (ISO - International Organization for Standardization), ce centre permettra à NXP et à ses partenaires de développer des solutions RFID dotées de fréquences de lecture et de configurations système optimisées. Il développera de nouvelles solutions RFID dans le cadre d’une démarche dite frequency agnostic (indépendante des fréquences),  les gammes de fréquence étant évaluées et recommandées en fonction des besoins précis de chaque application.

« L’adoption de la technologie RFID passe par la résolution des questions liées à l’interopérabilité et à la normalisation, dans la mesure où les différents partenaires ont, par le passé, développé des solutions indépendantes les unes des autres, » a indiqué Andrew Nathanson, Directeur Automatic Identification and Data Collection Practice chez Venture Development Corporation. « Pour que les entreprises puissent bénéficier de solutions RFID clés en main, il faut un renforcement de la collaboration entre toutes les parties, ce qui permettra une meilleure synchronisation au niveau de l’utilisation de la technologie RFID. »

« La technologie RFID modifie en profondeur le fonctionnement des entreprises et il est donc essentiel que tous les éléments soient prêts à l’emploi préalablement à la mise en œuvre de ce type de solutions dans chaque entreprise concernée » souligne Jan-Willem Reynaerts, directeur général RFID chez NXP Semiconductors. « Auparavant, les intégrateurs systèmes ne prenaient connaissance des performances des différents composants au sein des applications que lors des essais effectués avec l’utilisateur final. Désormais, l’environnement du RDC créé par NXP permet de s’assurer que ces solutions sont opérationnelles, ce qui supprime la phase de tests bêta, facilite l’évaluation du retour sur investissement et renforce le niveau de confiance aux yeux du client. »

L’une des applications clé de la technologie RFID se situe au niveau de la chaîne logistique du commerce de détail (palettes, caisses et articles). Cette technologie permet notamment une amélioration de la procédure de réception des marchandises et une meilleure protection de la contrefaçon. À l’avenir, la technologie RFID raccourcira les procédures de passage en caisse et permettra d’améliorer le service au client. Soucieux de perfectionner constamment ses procédures logistiques, le groupe allemand METRO collabore avec NXP et fait appel au centre RDC pour tester une gamme de lecteurs d’étiquettes UHF RFID en vue d’une utilisation dans ses entrepôts haute densité répartis sur l’ensemble du territoire allemand.

« Nous nous félicitons de l’ouverture par NXP d’un centre dédié au développement de la technologie RFID et de la recherche dans ce secteur. Nous savons que cette technologie possède de nombreux avantages pour la chaîne logistique de nombreux secteurs, dont le nôtre, grâce à son excellent niveau de performance et de transparence. La prochaine étape consistera à optimiser chaque application, ce qui constitue l’objectif du RDC, » a souligné Gerd Wolfram, Managing Director de MGI METRO Group Information Technology. « Ce centre fournit les infrastructures nécessaires à l’évaluation de solutions RFID adaptées à des entreprises comme la nôtre. Il met notamment à notre disposition des laboratoires ainsi que du matériel de test et de manutention de palettes afin de recréer les conditions les plus proches de la réalité. »

L’analyse et l’optimisation des différentes applications mises en œuvre par le centre RDC de NXP dépassent la simple conception de produits. En effet, c’est l’ensemble des composantes d’une solution qui peuvent être développées et évaluées depuis le premier échantillon technique jusqu’au produit fini en passant par le middleware. Grâce à la collaboration existant avec l’ensemble des partenaires, cette démarche permet aux intégrateurs systèmes et à l’utilisateur final de disposer d’une excellente visibilité sur les performances et de bénéficier d’un meilleur retour sur investissement.

Commenter cet article