Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michel Rousseau

Un récent rapport d'Aberdeen Research réalisé sur un échantillon de 1100 entreprises démontre que 38 % des entreprises utilisant la RFID le font pour améliorer les coûts, la sécurité et la fiabilité de la gestion des travaux en cours. Les grands comptes utilisent quant à eux la RFID pour à la fois améliorer  la productivité de leur équipes et simplifier l'implantation de leurs réseaux et les frais de gestion qui en découlent.

u niveau des grands comptes, les indicateurs de performances sont les métriques opérationnelles généralement mises en avant comme atouts majeurs de la RFID pour gérer le WIP. Ainsi :

100 % des grands comptes notent une incidence d'au moins 20 % de la RFID dans la diminution des erreurs de process, l'amélioration du process étant valuée quant à elle à quelque 10 % de la valeur de ce dernier.

81 % de ces entreprises ont constaté des économies d'échelle d'environ 15 % sur la gestion du WIP grâce à la RFID.

Par ailleurs, le rapport démontre que ces entreprises partagent quelques caractéristiques communes :

  • 50 % d'entre elles ont ainsi décidé de modifier leur process workflow suite aux inefficiences constatées grâce à la RFID au niveau des données événementielles
  • Ces entreprises s'avèrent trois fois plus proactives que les autres lorsqu'il s'agit de d'effectuer une maintenance préventive des composants du workflow et de la planification des tâches
  • 25 % d'entre elles ont mis en place un système de points clés permettant d'affiner les métriques sur les process ceci leur permettant d'offrir une meilleure réactivité tout au long de chaque process métier.

Parmi les actions recommandées par le rapport, celui-ci préconise de :

  • Mesurer la performance des process métier et des perspectives technologiques aussi bien au niveau des points de contrôle qu'entre ceux-ci
  • Engager des discussions avec des intégrateurs tierce partie pour choisir la technologie RFID la mieux adaptée aux tâches à améliorer (et dans ce cadre l'UHF n'a pas forcément la cote)
  • Développer la prise de conscience des événements essentiels impliqués tout au long de la ligne de production et faire ressortir l'importance du gestion temps réel du travail en cours
  • Ce rapport est disponible gratuitement jusqu'au 24 août sur le site d'Aberdeen Research

 

Commenter cet article