Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Michel Rousseau

 L' expérimentation baptisée « TreiZEN » de titre de transport sur téléphone mobile a été lancée il y a quelques temps par les réseaux du Conseil général des Bouches-du-Rhône et de la Communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile rejoignant ainsi l'ensemble des expérimentations du même genre lancées sur plusieurs points du territoire national. Rappelons que cette technique de télépaiement utilise le téléphone portable (gsm) pour regler de petites sommes telles que le journal, le parking, le bus, le métro ... offrant la sécurité de ne plus manipuler de l'argent, une totale traçabilité et ... de nombreuses pertes d'emploi à venir. La technique la plus usagée dans les tests actuels qui se déroulent sur l'ensemble du territoire européen vise à emettre un sms donnant ordre de débit d'une bourse prépayeée du type "MONEO" en direction d'une borne récéptrice du commerçant . Rappelons que de nombreuses PME et STARTS UP de la région PACA sont engagées dans le développement de ce process et de cette conquête de marché continental.

L’expérimentation concernera la Navette Aubagne-Marseille du réseau Cartreize ainsi que l’ensemble du réseau des Autobus Aubagnais pour une durée de 6 mois à partir d’avril. Les testeurs (environ 150) se verront délivrer un téléphone mobile Nokia NFC et utiliseront leur propre abonnement téléphonique GPRS (internet sur téléphone mobile).

Veolia Transport, actuel délégataire de la Navette Aubagne Marseille et du réseau aubagnais ainsi que Venyon, fournisseur de service NFC (technologie "Near Field Communication") ont initié et conçu TreiZEN. Ont également contribué à sa mise en œuvre, les sociétés ERG (fournisseur du système billettique départemental) et Crandy (service de paiement par mobile).

Concrètement, TreiZEN permet aux usagers-testeurs d'acheter leur titre de transport depuis leur téléphone mobile et de se servir de ce même téléphone mobile comme titre de transport (en le passant simplement devant les bornes de validation sans contact à l’entrée du bus). L’achat du titre de transport à distance est effectué avec la technologie OTA (Over-The-Air), qui permet de réaliser la transaction de manière sécurisée. Le téléphone portable devient donc à la fois terminal d’achat et support de titre de transport.

Si la technologie du système de ticket sur le mobile est déjà utilisée, la vraie nouveauté réside dans la possibilité de recharger et payer son titre de transport via le téléphone (et non dans un point de vente). Toutes les transactions sont opérables « Over-The-Air » sans passage à un guichet.

Autre atout, TreiZEN fonctionne quel que soit l’opérateur de téléphonie mobile de l’usager.

Le choix s’est porté sur le réseau du Conseil général des Bouches-du-Rhône car il dispose d’un des systèmes billettiques sans contact les plus avancés en France et réellement compatible (interopérable) avec d’autres réseaux. Ainsi, les testeurs auront la possibilité de recharger sur leur téléphone aussi bien un titre du réseau Cartreize qu’un titre du réseau des Autobus Aubagnais.

Les partenaires de l'opération : Conseil général des Bouches-du-Rhône, Communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, Veolia Transport, Venyon, Crandy, ERG.

Commenter cet article