Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

IDENTEC SOLUTIONS a annoncé la sortie de sa première étiquette RFID intelligente et autonome.  IDENTEC SOLUTIONS a mis au point une étiquette assistée par satellite, capable didentifier lemplacement et le mouvement précis dun bien. Lidentification formelle de lemplacement était précédemment impossible jusquà la mise au point récente de létiquette GPS dIDENTEC SOLUTIONS.

« Notre étiquette GPS est sans doute létiquette RFID la plus évoluée du marché », prétend Gerhard Schedler, PDG dIDENTEC SOLUTIONS. 

Dotée dune portée écriture/lecture de plus de 500 mètres, létiquette GPS dIDENTEC SOLUTIONS peut être activée à tout moment à laide dun lecteur, offrant ainsi une facilité daccès accrue et des besoins dinfrastructures réduits.

Lintelligence qui caractérise cette étiquette est une qualité inhérente. Capable de sauto-localiser, létiquette GPS utilise les satellites et la RFID pour représenter graphiquement son parcours et ses mouvements. Une fois à portée dun lecteur dIDENTEC SOLUTIONS, létiquette livre des informations essentielles sur les mouvements des biens.

Lutilisation de cette technologie convient parfaitement à toute sorte dapplications de localisation de biens ou de personnel, en particulier pour les conteneurs et le transit portuaire. À terme, le récepteur sera en mesure de déterminer le parcours et le trajet exacts dun bien ou dune personne. Ce système permettra non seulement une meilleure maîtrise, mais aussi une sécurité et une surveillance accrues.

« Létiquette GPS dIDENTEC SOLUTIONS est une solution innovante si évoluée que les applications de cette technologie sont quasiment illimitées », déclare Peter Linke, vice-président directeur du service Marketing et ventes dIDENTEC SOLUTIONS. « Létiquette GPS offrira à nos clients la solution la plus complète qui soit en matière de localisation de biens. »

Pour de plus amples renseignements sur IDENTEC SOLUTIONS, consultez le site www.identecsolutions.com.

Commenter cet article