Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

En Europe, s'il faut en croire Laurent Julien de Bouygues Telecom il sera nécessaire d'attendre au plus tôt la fin de l'année 2008 ou plus probablement le début de l'année 2009 pour que les premiers services commerciaux à base de NFC soient disponibles auprès des opérateurs mobiles français... et donc auprès du grand public. L'ambition de l'opérateur est d'obtenir un taux d'équipement du NFC sur les mobiles de 50% aux environs de l'année 2012.

Sur le plan mondial, en revanche, la NFC est déjà bien implantée, surtout en Asie.

C'est ainsi que depuis 2003 au japon 30 millions de mobinautes sont déjà équipés d'une puce sans contact dans un mobile. Avec 30% d'utilisateurs actifs, les japonais utilisent en moyenne trois « cartes » dématérialisées en permanence : une carte de fidélité, un titre de transport et une carte de paiement.

DoCoMo, le premier opérateur mobile Japonais, semble y croire vraiment, puisque la société a racheté une banque locale pour 1 milliard de dollars et pris une participation dans FamilyMart,  le "Carrefour" japonais.

En Chine, l'opérateur China Mobile, qui compte 300 millions d'abonnés, va jouer un rôle frontal dans le développement à l'international des puces sans contact. En effet, l'opérateur va lancer prochainement dans un test à grande échelle d'un porte monnaie électronique sur un téléphone. Ce site pilote va être déployé auprès de 3 à 4 millions de chinois.

Aux Etats-Unis, MasterCard annonce avoir déployé pas moins de 11 millions de cartes sans contact dans des téléphones. A noter que les possesseurs de ces cartes sans contact ont augmenté de près de 35% leurs dépenses mobiles comparé à la même période de l'an passé.

Bref, une fois de plus, l'Hexagone semble un peu à la traîne...

Commenter cet article