Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Un projet récemment lancé pourrait contribuer à secourir les personnes vulnérables perdues dans la jungle urbaine plus facilement.

Le projet CityBee, financé par le sixième programme-cadre de l'UE, oeuvre à la mise au point d'un réseau métropolitain sans fil peu coûteux, basé sur la technologie sans fil de services géolocalisés (Location Based Services - LBS), qui pourrait servir à localiser les citoyens et à leur offrir des services utiles.

Chaque réseau sera spécifiquement conçu et adapté pour subvenir aux besoins des groupes vulnérables de la société, tels que les enfants, les personnes âgées et handicapées (physiques et mentales).

La solution proposée adoptera le standard de fréquence radio IEEE 802.15.4 (Zigbee). Ce dernier offre une bande de fréquence radioélectrique de 2,4GHz sans licence, et dispose de capacités suffisantes pour la mise au point d'un réseau privé sans fil flexible, facilement extensible et solide.

Le réseau est conçu dans une optique de flexibilité et d'évolution, afin de couvrir une variété de scénarios, des grandes zones métropolitaines à des villes entières. Le réseau sera divisé en grappes, et une couche de réseau/transport multi-groupe sera mise en oeuvre. Le réseau CityBee sera composé de dispositifs fixes et mobiles ainsi que d'un centre de contrôle.

Steve Lane, l'un des partenaires du projet, explique: «Une telle infrastructure pourrait avoir pour application future la communication avec des personnes vulnérables ou à risque nécessitant des soins spécifiques.»

«Les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer, par exemple, peuvent voir leur liberté restreinte, en raison du risque de se retrouver dans un cadre inhabituel. Cette infrastructure de réseau leur permettra de poursuivre leur mode de vie sans changement, grâce aux mesures de sécurité offertes par la technologie et à la flexibilité leur permettant d'utiliser des dispositifs plus petits et plus intelligents, à des fins de surveillance et de gestion. L'IEEE 802.15.4 offre la possibilité de créer un réseau complexe, dont la consommation d'électricité est relativement faible pour les noeuds mobiles. Il permet également un allongement des distances entre les n?uds, en comparaison avec d'autres standards de réseau sans fil, rendant ce dernier idéal pour ce type de surveillance de personnes souffrant d'un trouble quelconque.»

Le projet compte utiliser la technologie peu coûteuse Zigbee, plutôt que d'autres technologies de localisation et de communication. Selon lui, les bénéfices pour les installateurs, opérateurs et utilisateurs du réseau CityBee garantiront un taux d'adoption considérable de la technologie.

Le Conseil municipal de Barcelone sera le premier à mettre en service et à évaluer le réseau CityBee dans le quartier de «Nou Barris», dans lequel se trouve une institution publique pour les personnes diminuées.

Les autres applications potentielles de la technologie comprennent une solution de localisation de véhicules pour les petites entreprises, et un service d'informations en direct qui pourraient offrir des services tels que les attentes aux arrêts de bus et de tramway, les guides urbains et la synchronisation entre les feux de signalisation et l'arrivée des véhicules de secours.

Le projet a démarré le 1er octobre 2006 et sera opérationnel sur deux ans.

Pour de plus amples informations, consulter:
http://www.cric.//cat/eng/index.htm

Commenter cet article