Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Les lecteurs RFID (identification par fréquences radio) peuvent très bien se contenter de transmettre des données, ou bien intégrer la puissance de traitement nécessaire pour gérer des informations et des processus complexes. Mais aujourd’hui, Intermec présente le lecteur RFID fixe IF61, qui associe un processeur Intel Celeron M à 600 MHz avec le stockage et la mémoire voulus pour utiliser des applications complexes, conserver des données d’étiquette et piloter des périphériques, sans ordinateur dédié.

Conçu pour une utilisation intensive, le lecteur IF61 accueille dans son boîtier durci jusqu’à 1 Go de mémoire flash et en option un disque dur de 40 Go capable de conserver les données de milliards d’étiquettes EPC. La fonction « Store and Forward » du lecteur et sa mémoire intégrée garantissent la protection des données, même en cas de panne d’alimentation ou du système hôte. L’IF61 peut être programmé pour conserver facilement une journée complète d’informations de livraison, comparer les étiquettes qu’il lit sur les palettes avec ses informations en mémoire, et demander à un périphérique d’émettre un signal visuel ou sonore pour indiquer si le chargement de la palette est correct ou non.

 

Contrairement aux autres lecteurs RFID, l’IF61 peut héberger des applications écrites en Java, JavaScript, Visual Basic .NET ou C# .NET. Il assure ainsi des fonctions habituellement réalisées par un PC ou un serveur, comme le filtrage, le stockage, la manipulation et la mise en forme des informations obtenues des étiquettes, vers le format requis par l’hôte. Ce lecteur est le seul à disposer d’un banc d’essai localisé pour charger, modifier et exécuter du JavaScript. Les programmeurs peuvent ainsi tester l’application directement sur le lecteur, ce qui accélère le développement.

« L’association de la plateforme IF61 d’Intermec et du middleware RFID d’IBM permet de mettre aisément en place des solutions fiables pour collecter, gérer et traiter de très grandes quantités de données RFID. Un avantage qui favorise l’innovation dans les processus et ouvre des opportunités », déclare Scott Burroughs, responsable solutions RFID, IBM Software Group.

« Le lecteur IF61 est compatible avec notre modèle RFID Eclipse, basé sur des standards ouverts et destiné à WebSphere RFID Premises Server 6.0. Il renforce la souplesse, les utilisations possibles et la fiabilité de la messagerie, sur le serveur comme sur l’IF61 », ajoute-t-il.

Grâce à son circuit GPIO alimenté, l’IF61 peut surveiller et contrôler directement des périphériques comme des détecteurs de présence ou des voyants, sans nécessiter d’appareils ni d’alimentations supplémentaires pour la connexion.

« L’élargissement de notre utilisation de la RFID rend l’évolutivité de plus en plus importante », déclare le Dr Gerd Wolfram, Managing Director chez MGI METRO Group Information Technology GmbH. Il complète : « Le lecteur RFID IF61 d’Intermec répond aux besoins actuels de nos diverses installations, et pourra s’adapter à la croissance et la complexité futures et de l’activité ».

Intermec SmartSystems™ Foundation est livré en standard avec le lecteur IF61, pour garantir une mise en service rapide du système, ainsi que la configuration et la gestion à partir d’une seule console. Avec lui, les administrateurs peuvent modifier les paramètres du système, envoyer des mises à jour du firmware ou des applications, et effectuer d’autres modifications à partir d’une console centrale, ce qui réduit le coût et le temps consacrés au support.

Le lecteur IF61 utilise le module radio RFID IM5 d’Intermec, certifié par EPCglobal pour son interopérabilité et sa conformité avec Gen 2. L’IF61 a reçu l’aval de l’ETSI et de la FCC pour un fonctionnement dans le monde entier, dans les gammes 865 MHz, 869 MHz ou 915 MHz.

Commenter cet article