Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

SEEBURGER vient de se voir attribuer par l’AKJ  Automotive, entité regroupant des scientifiques et des analystes ainsi que des industriels et sous-traitants leaders du secteur automobile,  le premier prix de l’elogistics 2007 pour le projet réalisé avec l’équipementier Robert Bosch.

L’AKJ Automotive, qui compte parmi ses membres des constructeurs comme Audi, BMW, DaimlerChrysler, Opel, Volkswagen ou encore Volvo, et qui, dans sa version française (AKJ Automotive France), bénéficie de contributions de sociétés comme Gefco, Renault, PSA, Michelin, etc., récompense chaque année le meilleur projet logistique de l’industrie automobile. Les principaux critères de sélection sont : l’innovation de l’application choisie, les bénéfices et la valeur ajoutée apportés aux principaux utilisateurs, les gains de temps générés dans la chaîne logistique et les passages d’ordre, la capacité d’adaptation et de maintenance de la solution.

Le projet RFID mené par Robert Bosch GmbH avec Seeburger AG a été sélectionné devant trois autres projets :
- un projet de déploiement d’une usine électronique par DaimlerChrysler AG avec T-Systems Enterprise Services GmbH
- un projet de traçabilité RFID par Grammer AG avec SAP AG
- un projet de data warehouse pour analyser la logistique chez Volkswagen AG

Le projet mené par Bosch avec Seeburger et intitulé « Lean logistics with RFID » consistait en la mise en place d’une solution RFID pour les containers de petites charges, sur les principes du kanban. Une carte kanban est assignée à tous les containers de petites charges. Le transpondeur stocke les informations telles que le numéro d’identification, le numéro de matériel, l’ordre de production, la quantité, etc. Les containers de petites charges sont regroupés dans les ordres de fabrication et affectés aux lignes de fabrication selon le planning de production. Ainsi, le planning de production, l’usinage sur les 60 lignes de production et l’inventaire sont contrôlés automatiquement au niveau du container de petite charge.
Le jury a récompensé la combinaison originale du concept de logistique légère avec l’implémentation de technologies RFID innovantes. Dans le domaine de la fabrication, la logistique légère applique les principes du flux tendu et réduit les stocks, les temps de réaction, limite le nombre de variantes et permet la séparation de la production et de l’emballage.

A propos de SEEBURGER

SEEBURGER est l’un des plus importants fournisseurs de solutions d’intégration B2B. Ses logiciels optimisent les transactions de l’entreprise étendue par l’automatisation des échanges avec l’ensemble des partenaires, quelle que soit leur taille et leurs ressources techniques. Créée en 1986 pour fournir des solutions d’intégration à l’industrie automobile en Allemagne, la société est classée aujourd’hui, par les plus grands analystes, parmi les tout premiers fournisseurs mondiaux de passerelle B2B. 7000 clients dans 35 pays, dans plus de 15 secteurs d’activités utilisent sa suite de produits Business Integration Server ainsi que ses services associés. SEEBURGER assure une présence mondiale avec des bureaux en Europe, Asie et Amérique du Nord. Parmi les clients de la filiale française, on peut citer Wagon, Pepsi Cola, Bridgestone, GSF, Kärcher, Transports Delanchy.

Commenter cet article