Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau


En 2002, la Deutsche Post a mis en oeuvre le système d'identification des objets OIS-U (mis au point par Identec Solutions) dans 33 centres de fret du pays, ce système de RFID active permettant de marquer et d'identifier automatiquement les conteneurs des camions.

Le projet, comprenant l'installation de 66 terminaux de lecture écriture et le montage d'environ 11 000 tags (Paul identification des conteneurs), a été lancé par la société Grosse Elektrotechnik GmbH de Gerlingen. Il permet d'automatiser totalement de l'entrée et la sortie des conteneurs d'un centre de fret et de les diriger, en fonction de leur lieu de livraison, vers les rampes de chargement correspondantes.

Les transpondeurs radio marquent les camions et les caisses mobiles

L’OIS-U constitue la base du système d'identification automatique des véhicules et des caisses mobiles de la Deutsche Post. Il s'agit d'un système actif (lecture écriture fonctionnant sur piles) spécialement conçu pour fonctionner dans des environnements industriels difficiles.

Chaque camion et chaque caisse mobile sont identifiés par un tag. La mémoire du tag est constituée d'un code fixe à 48 bits avec un numéro d'identification invariable et 56 octets de données utilisateur variables de lecture/écriture. La mémoire de données est configurée pour réaliser plus de 100 000 cycles d'écriture et les données sont accessibles pendant plus de 10 ans.

Un : l’identification ; deux : l'entrée sur le site ; trois : le chargement

Les antennes sont installées sur des îlots situés aux barrières d'entrée et de sortie des centres de fret et le système communique par ondes radio à une fréquence de 868 MHz.

Lorsqu'un camion arrive à l'entrée du centre de fret, le système d'identification le code fixé sur le tag grâce à l'antenne. Des camions et des caisses mobiles peuvent être identifiées simultanément grâce à des algorithmes sophistiqués anti collision offrant la possibilité d'identifications multiples. Le système logistique du centre vérifie si le véhicule est autorisé à entrer.

Pendant ce temps, l'ordinateur hôte enregistre l'arrivée du véhicule et de la caisse mobile. Un reçu est alors produit par l'ordinateur et remis au chauffeur à partir d'une imprimante point de vente située sur la colonne de communication. Dès que le chauffeur pénètre sur le site, il sait où il doit décharger la caisse mobile ou sur quelle rampe de chargement il doit récupérer le conteneur qui lui est affecté.

Ensuite, la barrière s'ouvre automatiquement et le camion peut entrer. Grâce à une combinaison du contrôle des entrées sorties et du contrôle du trafic (système logistique du centre), le nombre de camions et de caisses mobiles, leurs identités exactes, leurs emplacements en temps réel et leur mission sont toujours connus. Ceci élimine les volumes de trafic ingérable sur le site et assure un transfert sans problème des conteneurs sur les camions.

Si quelqu'un a besoin de retrouver l'emplacement d'un camion ou d'une caisse mobile donnée, quelques clics de souris suffisent pour savoir si le camion a déjà quitté le centre de fret ou s'il est toujours sur le site. De plus, en cas de contraintes de temps à autre, l'identification automatique des véhicules et des conteneurs permet de traiter rapidement les envois prioritaires ou à manutention particulière.

Après un contrôle de validité, les marchandises poursuivent leur route.

Lorsque le camion quitte le centre de fret, un terminal de lecture écriture situé à la sortie vérifie les numéros d'identification du camion et de la caisse mobile pour les comparer aux données cible fournies par le poste de contrôle principal. Après validation, la barrière s'ouvre automatiquement. Si la caisse mobile ou l'itinéraire n'est pas reconnu, la barrière reste fermée, empêchant ainsi toute erreur de routage des caisses mobiles au départ du centre de fret.

Grâce à ce système, associé au système logistique du centre, chaque itinéraire est associé à une caisse mobile donnée, laquelle n’est à son tour affectée qu'à cet itinéraire. De cette façon, Deutsche Post peut suivre très précisément le parcours de chaque expédition et de ses conteneurs respectifs.

Commenter cet article