Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

UPM Raflatac fournit les inlays des tickets NFC du métro de Moscou.
Ce dernier transporte quelque 8,2 millions de passagers par jour, lesquels peuvent déjà depuis quelque temps goûter aux joies du sans contact. A noter au passage que Moscou fut la première ville à adopter des tickets à bande magnétique pour son métro, ce dès 1998.
Dans un premier temps, les inlays HF d'UPM Raflatac (fondés sur le standard MiFare Ultralight) seront produits à quelque 5 millions d'unités. Puis, après une période de transition cet été, on devrait avoisiner les 30 millions de titres RFIDisés par mois.
Bojemoï !

Commenter cet article