Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

  Un "pure-player" RFID va tester l'intérêt de la Bourse dans les prochains jours. Moins d'un an après qu'Alien Technology ait finalement renoncé à une entrée en bourse largement prématurée, VeriChip devrait débarquer sur le marché aujourd'hui.
VeriChip est en fait une filiale d'Applied Digital Solutions et devrait proposer quelque 4,3 millions d'actions à un prix compris entre 6,50 et 8,50 $. Ceci devrait lui permettre de lever quelque 40 millions $, même si les estimations en interne tablent plus sur 26,9 millions.
Le titre sera coté sous le nom de CHIP.
Dans sa demande d'entrée sur le marché, VeriChip précisait que 7 millions $ seraient immédiatement reversés à Applied Digital. Par ailleurs, 10 millions seront consacrés à la R&D sur les deux prochaines années.
Pour mémoire, VeriChip opère dans le domaine médical et propose des implants RFID destinés aux humains. Son produit phare, VeriMed, sert notamment à offrir au personnel hospitalier un accès instantané au dossier médical de leurs patients. Cette technologie, sujette à de nombreuses controverses du fait des dérives éventuelles qu'elle pourrait susciter, a plus fait parler d'elle qu'elle n'a réellement rapporté d'argent à la société (à peine 100 000 $ de ventes sur les 9 premiers mois de 2006). Toutefois, à fin 2006, VeriChip peut se vanter d'un premier bilan positif, puisque la société a enrôlé au sein de son réseau VeriMed Patient Identification Network quelque 1209 toubibs et 392 centres hospitaliers. Ce qui est notable, c'est que le nombre originel de médecins convaincus par la technologie est passé de 256 à plus de 1200 en l'espace de six mois. Les experts de Wall-Street consultés sont d'ailleurs plutôt favorables à cette introduction, même s'ils ne peuvent déterminer avec précision le moment où VeriChip sera rentable. A suivre ou à acheter pour les capital risqueurs.

Commenter cet article