Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

PICDI, jeune entreprise rochelaise, présentait à l'occasion de Traçabilité 2007 une étiquette RFID avec affichage digital et détection d'ouverture. Cette étiquette dynamique a pour objectif d'améliorer la gestion des produits périssables et optimise la qualité et la sécurité liées à leur utilisation ou leur consommation.

Qu'ils soient chimiques, pharmaceutiques ou agroalimentaires, de nombreux consommables disposent d'une date de péremption qui dépend de leur date d'ouverture. Or, cette date est souvent méconnue ou simplement oubliée par les utilisateurs ou consommateurs. Partant de ce constat, PICDI a conçu OPN'PIC : une étiquette RFID qui détecte l'ouverture de l'emballage et décompte automatiquement le temps restant avant la péremption de son contenu.

OPN'PIC est avant tout une étiquette RFID. Elle permet de bénéficier de tous les atouts de cette technologie sans fil en matière de traçabilité et de gestion des stocks. Mais OPN'PIC intègre aussi un affichage dynmaique qui répond à un réel besoin de la part des utilisateurs, puisqu'il facilite notamment les opérations de picking en affichant les données stratégiques.

Grâce à cette étiquette RFID active, l'emballage devient intelligent et permet d'indiquer à l'utilisateur si le produit est encore utilisable tout en optimisant sa gestion de stocks grâce à un indicateur temporel. OPN'PIC contribue ainsi à la réduction des pertes de consommables (auparavant jetés par précaution à défaut d'en connaître la date d'ouverture) et à la limitation de l'utilisation de produits périmés, source de risques qualitatifs ou sanitaires.

Comme le souligne Bruno Baron, directeur de l'entreprise : « cette innovation préfigure une nouvelle génération d'emballages devenus intelligents, véhiculant des informations temps réel au service du consommateur final, de plus en plus demandeur d'indications sur la qualité des produits, sur leur origine, leur fraîcheur, leurs délais de consommation... ».

Pour de plus amples informations : contact@picdi.fr

Commenter cet article