Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Checkpoint Systems vient d’annoncer sa participation à une série de tests de la technologie UHF RFID supervisés par l’European Telecommunications Standards Institute (ETSI) groupe de travail 34 (TG34).
Menés dans un des centres de distribution du groupe METRO près d’Hamm en Allemagne, les tests Varena ont été conçus pour améliorer la lecture des étiquettes RFID dans des environnements de haute densité et pour valider la solidité de la solution RFID pour des quais de chargement en préparation des installations UHF prévues par Metro en 2007.
 
 
En utilisant l’équipement de nombreux fournisseurs en RFID en Europe et en Amérique du Nord, Checkpoint s’est positionné en tant qu’intégrateur de hardware pour ces tests. Dans ce rôle, Checkpoint a participé aux travaux de design pour la solution hardware ainsi qu’à la livraison, la configuration et l’installation des 36 portiques RFID en quai de chargement qui ont été utilisés pour valider l’opération simultanée des quais de chargement multiples en utilisant une approche synchronisée à 4-canaux en respectant le standard ETSI 302 208.qui ont été utilisés pour valider l’opération simultanée des quais de chargement multiples en utilisant une approche synchronisée à 4-canaux en respectant le standard ETSI 302 208.
 
 
Des palettes contenant 62 boîtes étiquetées individuellement, qui contenaient pour la plupart des matériaux hostiles à la RFID (ex : canettes, liquides et articles doublés de métal), ont été transportées simultanément à travers les 36 quais de chargement adjacents, sans diminuer la vitesse de chargement habituelle d’un entrepôt.
4,5 millions de lectures individuelles ont été enregistrées pendant ces tests.   
En conformité avec les exigences « listen before talk » (LBT) de l’ETSI, les tests ont acquis un taux de lecture simultanée de plus de 98.5% de palettes multiples en passant entre les portes de chargement.

Commenter cet article