Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

DoCoMo Systems, filiale de développement de solutions techniques du premier opérateur mobile japonais NTT DoCoMo, a annoncé la commercialisation en février d'un terminal de lecture/écriture compatible avec les puces sans contact Felica de Sony et Mifare de NXP.

En acceptant les deux formats de puces sans contact, ce lecteur est potentiellement utilisable dans une vaste palette d'applications à l'échelle mondiale, en association notamment avec les téléphones mobiles dotés d'une puce Felica de Sony ou Mifare, procédé initialement créé par Philips.
La combinaison de ces deux technologies sans contact de
proximité a été normalisée en décembre 2003 par l'ISO/IEC. Elle est généralement appelée "Nier field Communication" (communication en champ proche), ou NFC.
Le lecteur sera vendu 136.500 yens pièce (880 euros).
"Grâce à ce type de lecteur, les développeurs d'applications (porte-monnaie électronique, système d'accès d'entreprise, tickets électroniques de transport...) n'auront plus à concevoir deux versions différentes pour chaque format", a expliqué DoCoMo Systems dans un communiqué lundi.
Outre les téléphones portables, d'autres objets numériques portables comme les appareils photos numériques, les consoles de jeu, les assistants numériques personnels pourront être dotés de puces sans contact Felica ou Mifare et communiquer avec ce type de lecteur pour l'échange de données sans contact.
NTT DoCoMo a été le premier à lancer des services commerciaux reposant sur l'intégration de la puce Felica dans le téléphone portable transformant ainsi ce dernier en porte-monnaie électronique, carte de transport multitrajet ou badge d'accès. L'utilisateur n'a qu'à effleurer un lecteur avec son mobile pour payer un achat ou franchir un portique.
Toutefois, hors d'Asie, Mifare de NXP est plus employée que Felica, et les opérateurs mobiles étrangers comme le français France Telecom misent fortement sur le couplage de ces deux techniques via la norme NFC.

Commenter cet article