Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

  Certaines technologies RF sont incompatibles les unes avec les autres, c'est le cas entre le Wi-Fi, ZigBee, Bluetooth, Ultrawideband (ultralarge bande) et laNFC. Leur usage est relativement proche, mais chacune est adaptée à une situation bien spécifique.

Le Wi-Fi, par exemple, offre une portée et un débit satisfaisants, et peut être utilisé dans la plupart des contextes de réseau sans fil. En revanche, il met la batterie à rude épreuve sur les appareils portables. Moins gourmande en énergie, la technologie Bluetooth est considérée comme plus appropriée aux fonctionnalités  d'appareils tels que les téléphones mobiles.
D'autres consortiums industriels du sans-fil, dont le Bluetooth Special Interest Group (SIG), le WiMax Forum et Freescale - l'un des deux organismes concurrents à proposer des standards Ultrawideband- ont commencé à entreprendre un rapprochement pour optimiser l'intégration. En début de mois, le SIG a fait savoir qu'il travaillerait avec les développeurs Ultrawideband pour assurer la compatibilité des deux technologies de réseau sans fil. Cette initiative permettra aux développeurs et, à terme, aux clients de profiter des débits élevés de l'ultralarge bande (entre 100 et 200 Mbit/s pour une portée de trois à six mètres) sur la multitude d'appareils qui sont aujourd'hui dotés de la technologie Bluetooth.
 
Une initiative à laquelle ne compte pas participer Bob Heile, président de la ZigBee Alliance. Il estime que son standard sans fil est unique sur le marché et que, par conséquent, il n'est pas sujet aux mêmes problèmes d'intégration que les standards de plus grande portée comme Wi-Fi et Wi-Max.
«ZigBee est unique en son genre. Le recoupement avec le standard Bluetooth est infime. Peu onéreux, c'est exactement le type de technologie qu'il faut pour une informatique omniprésente. On est très loin de l'objectif visé par les standards Bluetooth, UWB ou Wi-Fi», a indiqué Heile.
ZigBee est une technologie sans fil de courte portée qui consomme très peu d'énergie. Ses partisans affirment qu'elle pourrait être utilisée pour doter quasiment n'importe quel appareil électronique de connexion réseau. Elle favoriserait alors de nouvelles perspectives pour les produits et logiciels destinés aux entreprises et aux particuliers.

Commenter cet article