Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

 
Les prix en grandes surfaces, enregistrés par système de lecture optique code-barres sont de moins en moins fiables s'il faut en croire un article paru récemment dans les colonnes du Monde. Le taux d'erreur entre les prix affichés en rayon et celui répercuté au consommateur sur son ticket de caisse a augmenté de 68 % en l'espace de dix ans, selon une enquête menée par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).
 
Cette étude, publiée dans la revue trimestrielle de la DGCCRF, Concurrence et consommation, à paraître cette semaine, et menée en 2005 dans 50 grandes surfaces sur plus de 28 000 articles, indique que le taux d'erreur s'élève à 6,7 % contre seulement 4 % en 1996 et 5,1 % en 2002.
 
La méthode utilisée par la DGCCRF consiste à remplir un chariot d'une cinquantaine de produits choisis "à l'aveugle", puis de passer en caisse et de constater la différence entre les prix affichés en rayon et ceux enregistrés au moment du paiement.
 
Visiblement (sic) ce type d'erreurs n'est pas en fait imputable à la technologie mais aux bases de données des grandes surfaces qui ne sont pas actualisées en temps réel au niveau des étiquetages. Un problème que l'on ne devrait plus connaître avec la RFID

Commenter cet article