Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

  TAGSYS lance sa nouvelle étiquette destinée au marché des blanchisseries industrielles et hospitalières. Conforme au standard ISO15693, ARIO™ 370-DL surpasse les exigences du marché en termes de performance, de longévité et de taille. A ce jour, TAGSYS compte pas moins de 300 blanchisseries industrielles clientes, répartis dans une vingtaine de pays 

La nouvelle étiquette révolutionne le marché en garantissant un minimum de 200 cycles de lavage du linge dans une essoreuse centrifuge de 25 bars. Elle est également capable de résister aux très hautes pressions (35 ‑ 40 bars) que l’on retrouve notamment dans le processus de traitement du linge plat. L'étiquette ARIO 370‑DL peut aussi supporter une moyenne de 400 à 500 cycles et peut être utilisée pour plusieurs vêtements au cours de sa durée de vie, l’exploitation d’un vêtement étant en moyenne de moins de 120 cycles, soit deux à trois ans.
 
Le secteur des blanchisseries industrielles et hospitalières doit faire face au défi de gérer de grandes quantités d'articles. La RFID est devenue la technologie de référence pour accroître l'efficacité tout en éliminant significativement les manipulations manuelles grâce aux systèmes de lecture automatiques. Il en résulte un gain de productivité de 10% en moyenne.
 
Quant aux fabricants d'étiquettes RFID, leur challenge est de produire de petites étiquettes discrètes et suffisamment robustes pour pouvoir résister aux rigueurs des processus en cours dans les blanchisseries industrielles et hospitalières. En effet, les articles sont soumis à des températures extrêmes (de - 40°C à 220°C) et à de très fortes pressions durant les phases de traitement. La longévité et la fiabilité de l’étiquette sont ainsi les conditions indispensables recherchées par les clients au moment du choix du prestataire. De plus, garantir l'exactitude et l’intégrité des données au moment de la lecture rapide des articles en gros est crucial (par exemple quand un sac de vêtement entre et quitte l’unité de production). Avec la mise en place d’un système RFID, la satisfaction client augmente puisque les erreurs de distribution dues à un mauvais tri sont évitées.
 
« L’apport de la technologie RFID dans le secteur des blanchisseries industrielles et hospitalières n’est plus à démontrer aujourd’hui et la mission de TAGSYS est de proposer des solutions toujours plus innovantes » déclare Elie Simon, PDG de TAGSYS. « Avec l'étiquette ARIO 370-DL, nous avons réussi à baisser les coûts pour nos clients tout en augmentant la fiabilité de données. En fait, nous avons doublé le retour sur investissement des systèmes RFID pour les blanchisseries à travers le monde » ajoute Elie Simon.
 
Mesurant à peine 15,5mm de diamètre pour une épaisseur de 2,8mm (c’est la plus petite étiquette actuellement disponible sur le marché et la seule à être de couleur blanche), l'étiquette ARIO 370-DL est discrète et peut être insérée pratiquement dans n'importe quel vêtement ou linge plat. Utilisée avec un tunnel[1] de lecture TAGSYS, la combinaison garantit un taux de lecture avoisinant les 100% pour un traitement de 250 sacs de 50 articles par heure à une vitesse de 12cm/s. Les systèmes de lecture TAGSYS constituent une solution RFID complète et unique, capable de garantir aux clients l’exactitude des données ainsi que de hauts niveaux de performance
 

Commenter cet article