Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

 
Des composants RFID sont utilisés pour le péage autoroutier sur de nombreux réseaux et comme carte de paiement pour certaines stations d'essence Exxon.
Cette technologie est également utilisée pour l'identification des animaux (au départ en 125 kHz, puis en 134,2 kHz standard international). La RFID est notamment utilisée dans le cadre du « National Farm Animal Identification and Records », lequel a concerné plus d’un million de têtes de 1999 à 2004. Par ailleurs, plusieurs sociétés proposent des systèmes RFID (incompatibles) pour l'identification des animaux de compagnie, qui sont bien répandus (plusieurs millions). La technologie est surtout utilisée à très grande échelle pour la gestion de la chaîne logistique : Wal-Mart, la plus grande chaîne de grande distribution, requiert depuis 2005 de ses 100 plus gros fournisseurs la présence de marqueurs RFID sur les cartons et, depuis janvier 2006, le demande à ses 300 plus gros fournisseurs. Wal-Mart fait partie de EPCGlobal, une alliance d'industriels qui vise à promouvoir l'utilisation de RFID et EPC pour la gestion de la chaîne logistique. EPC est un système d'identification des produits reposant sur RFID, similaire au code barres, mais qui contient (en sus des codes du fabricant et de la classe du produit) un code permettant d'identifier les produits d'une même série. Le Departement of Defense (DoD) exige de ses 43 000 fournisseurs, depuis le printemps dernier, le marquage RFID des marchandises destinées à deux de ses centres de dépôt. On trouve par ailleurs certains systèmes RFID très complets pour la localisation du matériel : des marqueurs actifs permettant une communication à plusieurs centaines de mètres, des systèmes munis de GPS, d'autres combinant RFID à un système de communication par satellite (SACOM Iridium). Des systèmes Contrôle d’accès aRFID sont également utilisés pour le contrôle d’accès à certaines installations militaires (par exemple le Fort McPherson, siège de l’état major de l’armée de terre). Certaines bibliothèques l'utilisent aussi pour la gestion des emprunts et retours ; dans certains aéroports la technologie est employée pour le suivi des bagages et des passages aux inspections de sécurité. Elle est par ailleurs assez bien utilisée pour les badges d'authentification. L’agence hospitalière du ministère des anciens combattants (dont le réseau hospitalier dessert 5 millions de personnes) a commencé en 2005 à mettre en usage le RFID pour le suivi des médicaments.
Extrait du rapport de l'Ambassade de France aux Etats Unis

Commenter cet article