Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

UPM Raflatac, un des fabricants leader des tags et inlays RFID, annonce aujourd'hui qu'il a été choisi par un fabricant d'ordinateurs high-tech TOSHIBA pour développer une des plus grandes solutions Gen2 RFID de la chaîne d'approvisionnement en Europe. La solution intégrée combine le savoir-faire de UPM Raflatac et celui d'un des plus grands acteurs sur le marché, TOSHIBA TEC, des fournisseurs des imprimantes pour les étiquettes RFID et des systèmes de sécurité ADT/Tyco et du fournisseur du matériel pour la lecture des étiquettes RFID.
TOSHIBA Europe qui effectue la configuration clients de chaque ordinateur portable TOSHIBA destiné pour la région EMEA implantera un système RFID en utilisant les tags Rafsec de UPM Raflatac qui rendront la circulation des stocks aux entrepôts plus fluide et augmenteront la productivité des ouvriers à son usine de Regensburg, en Allemagne, approximativement de 57 %.
Auparavant, lorsque les palettes contenant 36 ordinateurs portables arrivaient à l'entrepôt de TOSHIBA pour y être stockées, les employés de l'entrepôt enregistraient l'entrée en scannant individuellement les code-barres de chaque boîte. Une fois cette tâche accomplie, la palette pouvait avancer. Maintenant que chaque boîte d'ordinateur portable est équipée d'un tag Rafsec G2 ShortDipole de UPM Raflatac, la palette entière peut être enregistrée instantanément lorsqu'on la fait passer sous le portail du lecteur RFID à l'entrée.
Grâce à l'implantation du système RFID, TOSHIBA espère que son entrepôt pourra manier 15 000 ordinateurs par jour au lieu de 9 500 ordinateurs maniés actuellement. D'après les prévisions, lors des pics d'activité, l'entrepôt pourra manier jusqu'à 30 000 unités par jour. Avec une étiquette RFID par un ordinateur portable, cela atteindra presque 4 millions de tags RFID par an.
"Nous sommes très fiers de jouer un rôle clé dans ce nouveau projet passionnant qui concerne un des plus grands systèmes de chaîne d'approvisionnement basés sur la RFID en Europe," remarque Christer Härkönen, Senior Vice President chez UPM Raflatac. "Le succès de cette opération met en avant non seulement les avantages que la RFID peut fournir aux fabricants en termes de rationalisation des opérations et d'augmentation de la transparence dans les livraisons, mais aussi notre savoir-faire dans la conception et la fabrication des tags UHF RFID."

Commenter cet article