Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Rousseau

Les juristes s’inquiètent des usages des RFID (puces à fréquences radio) et préconisent des mesures législatives pour prévenir des abus de surveillance et d’intrusion dans la vie privée :

« Lawmakers in several states this week are preparing rules to prevent Wal-Mart and other companies from using radio-frequency identification tags to spy on their customers. David Hogue said that without laws to ensure consumer privacy, retailers will be tempted to match the data gathered by RFID readers with consumers’ personal information. »

By matching an RFID tag’s unique electronic product code to a customer’s loyalty card or credit card, a retailer could track a shopper’s movements, and tailor its marketing pitches to whatever the customer is wearing or to the items in his or her cart.

« RFID technology is a surveillance tool that clearly can be misused, said Barry Steinhardt, director of the Technology and Liberty Program at the American Civil Liberties Union. "To protect consumers, we need laws, not unenforceable policies," he said ».

Demain, l’artiste "sémionaute" de la "post-production" n’aura plus trop d’efforts à faire pour chiner dans la proliférante culture globale, il pourra se coller un RFID dans la poche et se laisser balloter tranquillement par la vie. Quand on l’invitera pour une exposition, il n’aura qu’à passer son RFID dans un lecteur relié à un programme qui produira un graphique de ses déplacements, un échantillon référencé et illustré de ses moeurs, lectures et films favoris, ainsi qu’un texte écrit par un générateur "d’essais critiques" qui présentera une analyse esthétique, sociologique et poétique de son parcours.

Commenter cet article