Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

 
Les marchés européens de la RFID pour les secteurs automobile, aérospatial et industries manufacturières sont estimés avoir atteint 23,7 millions $ en 2005 et devraient atteindre 109,3 millions $ en 2012 selon Frost & Sullivan.
Comme le souligne Rengarajan Srinivasan, l'analyste en charge de ces marchés : " La demande en matière de solutions fiables de traçabilité est à l'origine de cette croissance ".
Mais la sortie des pilotes ne se fait pas aussi facilement que cela, ne serait-ce que pour dégager un modèle économique engendrant un retour sur investissement tangible. " La côté unique de chaque implantation RFID tenant aux environnements particuliers de chaque entrepôt fait qu'il est difficile de comparer un cas avec l'autre. De ce fait, on a parfois tendance à surestimer la valeur ajoutée apportée par la RFID. De la même manière, des objectifs mal définis grèvent les projets ", précise Srinivasan.
L'analyste insiste sur l'importance de la conception des processus métier en les confrontant sans cesse au monde réel. Idem pour les problèmes posés par l'intégration de la RFID dans le système d'information. A tout ceci s'ajoute la nécessité de mettre en place un cadre suffisamment souple pour tester dans le détail une implantation RFID.

Commenter cet article