Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

En matière d'implantation RFID, tout tourne autour du positionnement stratégique de son entreprise à obtenir des retours financiers positifs après investissement en matériel et technique RFID.
Voici un petit article signé Patrick Bonneau pour y voir plus clair
La clé dans l’obtention d’un retour sur investissement positif en pareille circonstance est de se poser les bonnes questions sur cette technologie et l’impact sur son adoption dans votre entreprise et par la concurrence.
Voici quelques questions qui, entre autres, devraient être posées dans la recherche d’une réponse adéquate à la possible interrogation  ‘j’y vais, j’y vais pas ?!’ :
• Cette technologie permet-elle de raccourcir le temps nécessaire pour que l’entreprise sache si elle gagne ou perd sur son marché ?
• Est-ce que cette technologie a le potentiel de changer la manière dont les produits sont approvisionnés, livrés ou vendus dans l’industrie concernée ?
• Est-ce que la vitesse d’adoption d’une telle technologie ou la décision de différer son adoption aura un impact sur la conservation de la clientèle voire sur l’acquisition de clients supplémentaires ?
• Est-ce que l’implémentation de cette technologie modifiera dans le marché concerné les décisions opérationnelles de gestion de production, de logistique, de Supply Chain ?
• Est-ce que cette technologie est en adéquation avec la stratégie de l’entreprise, ou requiert-elle des changements opérationnels radicaux afin d’être utilisée avec succès ?
• Est-ce que cette technologie sera plus facile à déployer à grande échelle, ou sera-ce le cas pour la concurrence ?
• Son adoption apportera-t-elle la capacité à réduire le coût moyen opérationnel de l’entreprise ?
• L’adopter stressera-t-elle l’infrastructure de l’ entreprise, la forçant à reconsidérer cette infrastructure afin de pouvoir l’intégrer sans heurt ?
• L’ entreprise possède-t-elle les connaissances internes lui permettant de déployer de telles solutions techniques à grande échelle ? Pour y parvenir, elle se doit de se demander si elle considère acquérir ces connaissances par l’embauche et/ou la formation.

Commenter cet article