Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

En janvier 2006, FamilyMart avait lancé un test du système Caisse Express développé par Toshiba Tec sur une période d'un mois dans quelques uns de ses magasins (cf. filrfid janvier). Rappelons que FamilyMart est un réseau retail constitué de 10 000 magasins de proximité dont un peu plus de 6000 sur le Japon, le reste se répartissant entre Taïwan, la Corée du Sud et la Thaïlande). Ce test rentrait dans le cadre du nouveau projet du magasin du futur activement soutenu par le Ministère Japonais de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie.

La Caisse Express se constitue d'un système d'encaissement fonctionnant avec la carte de paiement SUICA (Super Urban Intelligent Card, une carte à puce rechargeable fonctionnant sans contact) et un portefeuille de quelque 500 produits de consommation courante vendus par le réseau, tous étant identifiés au moyen d'étiquettes RFID à bas prix.

Le passage de la carte (rangée dans une poche ou un portefeuille) à proximité du lecteur suffit pour l'identification et le débit du compte. Sur le plan technique, la carte intègre la technologie RFID FeliCa, développée par Sony.

Ce système vise à obtenir les avantages suivants :

- un passage plus rapide en caisse ;

- une nette amélioration de la fidélisation client avec notamment la prise en compte automatique des promotions grâce à ladite carte (d'où une réduction de coût habituellement associée à la manipulation des coupons de réduction) ;

- l'optimisation de l'efficacité opérationnelle ;

- une meilleure affectation du personnel (confer nos précédents articles sur ce sujet) ;

- une meilleure utilisation des données pour l'optimisation de la chaîne d'approvisionnement (leads en temps réel et reposant sur une base véritable et non pas sur des échantillons statistiques).

Ce projet vise aussi à augmenter le nombre de passages clients pendant les heures de pointe. Parmi les 2500 produits proposés dans les magasins de proximité de FamilyMart, 500 des produits les lus vendus pendant cette période (déjeuner) ont été dotés d'une étiquette RFID pour accélérer le passage en caisse. A noter que c'est aussi la première fois que des produits de consommation courante (pain, sushis, salades et boissons non alcoolisées) sont vendus en supermarché avec un étiquetage RFID pour automatiser le passage en caisse.

Ce qui nous amène à faire les constats suivants :

- ce test est estimé réduire le temps de passage des consommateurs de 50 %, ce qui permet de traiter plus de clients et donc d'augmenter les achats d'impulsion sur les gondoles à proximité des caisses ;

- il a aussi pour effet induit de réduire les temps de contrôle dans les centres de contrôle aussi bien pour le vendeur que pour le distributeur, puisque les données sont injectées en permanence dans la Supply Chain étendue du réseau.

Commenter cet article