Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Une récente étude du site GCN (Government Computer News) auprès des différentes agences américaines (ministères, états, privées ou locales) démontre une utilisation de plus en plus courante des puces RFID. Les principales utilisations sont, dans l'ordre, dans le domaine de l'identification des personnes, le contrôle des accès et la gestion des inventaires. Actuellement un quart de ces agences sondées utilisent déjà cette technologie et il est prévu que ce chiffre puisse atteindre plus de la moitié d'ici un à trois ans. Pour l'instant les puces RFID "passive" sont le plus couramment utilisées, mais 40% des sondés disent vouloir passer à des puces "actives" (sondes et RTLS - real time locating system) . Les seuls freins actuel à un déploiement plus massif de cette technologie sont le coût du changement et de l'infrastructure à mettre en place pour l'utiliser auquel viennent s'ajouter le manque d'interopérabilité et de standard entre les différents constructeurs.

Commenter cet article