Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

  ABI Research revoit ses prévisions de ventes de terminaux équipés de la technologie NFC à la baisse pour 2011, minorant sa nouvelle évaluation désormais située à 450 millions de terminaux, soit 30% du total des ventes mondiales de mobiles.

La raison de cette réserve tiendrait à la timidité des opérateurs, lesquels hésitent encore à envisager des scenarii rentables pour cette technologie, se bornant pour le moment à ne prendre en compte que les services de paiement sans contact.

Pourtant, s'il faut en croire les analystes et les experts du secteur, d'autres pistes sont exploitables, (e-ticketing, contrôle d'accès, services bancaires, etc).
Il n'est pas impossible que ce blocage soit déverrouillé et que le salut vienne des MVNOs ( MVNO, Mobile Virtual Network Operators, opérateur de réseau virtuel mobile ), attirés par les services de paiement sans contact pour mieux différencier leurs offres.
Reste toutefois quelques difficultés techniques à surmonter, notamment pour rassurer les opérateurs sur la sécurité, ou assurer une communication standardisée entre la puce NFC et la carte SIM.
Les opérateurs devraient donc ne pas se focaliser sur le seul contact sans paiement, mais plutôt étudier les sources de revenus issus d'applications et de services tierces.
Tout ceci est détaillé dans le rapport d'ABI Research NFC for Mobile Payments: Why Carriers Should Support Near Field Communication, and How to Break the Deadlock disponible ainsi que d'autres études sur la NFC à l'adresse suivante : http://www.abiresearch.com/products/service/Contactless_Commerce_Research_Service

Commenter cet article