Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Toujours dû à la plume de Patrick Bonneau, voici un pamphlet sur les errances des coûts d'intégration système en matière de RFID. Un article qui ne devrait pas laisser nos lecteurs indifférents, loin de là...

Le coût du matériel de plus en plus sophistiqué n’arrête pas de décroître, il en est ainsi de la technologie RFID.
Cependant comme ces systèmes deviennent de plus en plus complexes par leurs capacités à résoudre nombre de problèmes, il est un domaine qui devient de plus en plus nécessaire :  l’intégration de ces systèmes avec les applications existantes.
Les coûts de l’intégration, eux, ne cessent de croître ceci étant dû à la complexité grandissante des applications.
Il arrive même que le coût de l’intégration soit supérieur à celui de l’équipement à intégrer.
Le « plug and play » n’étant pas prêt d’arriver en matière d’intégration de systèmes RFID, comme la plupart des entreprises ne possèdent pas les compétences internes requises à intégrer ces types de systèmes, elles font appel à des intégrateurs de systèmes indépendants voire à des SSII ou directement les fournisseurs de hardware.
Il y a plusieurs facteurs qui contribuent aux coûts élevés de l’intégration de système :
• L’expertise. L’intégration de système est un domaine hautement spécialisé qui demande des connaissances spécifiques à chaque environnement
• Le manque d’expertise. Il est des intégrateurs qui ne possèdent pas l’expertise requise mais qui sont plutôt brillants à enfermer leurs clients dans un cycle sans fin de paiement de travaux supplémentaires tout en « essayant » de faire enfin fonctionner le nouveau système.
• Désir de profits. Comme tous les spécialistes (cf., par exemple, en milieu médical), les intégrateurs souhaitent se faire beaucoup d’argent ; certaines solutions proposées ont des coûts franchement surestimés.
• Le manque de connaissances du client. Des attentes irréalistes et une mauvaise utilisation de la technologie RFID par le client augmenteront d’autant les coûts d’implémentation.
• Théorie contre Pratique. Certains projets d’intégration sont particulièrement compliqués ; nombre de clients « poussent » les intégrateurs à s’engager dans ce type de projets partant du principe que les hypothèses théoriques revendiquées à grand coup de marketing par les fournisseurs de hardware et de software les incitent à « ça devrait pouvoir se faire ! et puis vous êtes bien le meilleur, n’est-ce-pas  » ?…
• Partie de Pêche ou Fishing Expedition. Tout le monde est à blâmer. Les intégrateurs qui pour se faire un nom ont accepté dès le début de faire des études gratuites conséquentes pour des clients qui n’en étaient pas au bout de ladite étude ; ces derniers désirant avoir à bon compte des informations plus ou moins précises sur la technologie visée en leur entreprise. Les intégrateurs en question ont dû se « récupérer » sur les clients payants…
 
Alors que faire ? C’est ce que nous découvrirons lors d’un prochain article.

Commenter cet article