Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

La société d'études de marché eyefortransport, vient de faire paraître les résultats d’une enquête sur l’implantation de la RFID, enquête menée par Internet auprès des diverses entreprises du segment de la logistique et des transports de biens.
Premier constat : l’augmentation du nombre de sociétés utilisant la RFID ou mettant en place un pilote n’a que peu progressé par rapport à 2005 (68 % contre 62 %). Ce rapport (RFID in Transportation and Logistics Survey 2006) voulait avant tout déterminer le nombre d’entreprises (ou plus exactement le pourcentage) ayant réellement débuté un déploiement RFID. Il avait aussi pour objectif de savoir où en étaient les autres au sein du cyle RFID.
Sur les 68 % concernés, 22 % sont en plein déploiement, 14 % en sont au stade du pilote, 32 % demeurant encore en pleine phase de recherche et de stratégie.
Toutefois, signe de mûrissement du marché Outre Manche, le nombre d’entreprises attendant de voir ce que vont faire leurs partenaires et leurs clients avant de bouger est passé de 35 % à 25 %.
Néanmoins, 7 % affirment aujourd'hui ne pas avoir de projet RFID, contre 3 % en 2005.
3PL : le dessus du panier
Le pourcentage consolidé de sociétés utilisant, déployant ou pilotant des solutions RFID est inférieur à ce qu’il était en 2005, ce sur tous les secteurs examinés, à l’exception du camionnage. Sur tous les segments, un fort pourcentage d’entreprises demeure dans l’expectative.
Le segment 3PL (Third Party Logistics) réunit toutefois le plus fort pourcentage d’entreprises utilisant ou désirant utiliser des solutions RFID (même si ce pourcentage est passé de 28 à 23 %). Proportionnellement parlant, c'est le segment manufacturing/retail qui s’avère second en termes d’adoption de cette technologie (même si, là aussi, le pourcentage a chuté de 20 à 19 %).
 
Pourquoi adopter la RFID ?
Le besoin de se conformer aux usages RFID de la clientèle est considéré comme le facteur déclenchant par la plupart des sociétés 3PL (85 % comparé aux 80 % de 2005), du camionnage (92 %, une superbe envolée par rapport aux 62 % de 2005), les transports air, rail et mer arrivant en dernière position (76 %, contre 62 % en 2005).
Le facteur déclenchant pour le segment entreposage/distribution (86 %) réside dans les bénéfices réalisés en termes de productivité, de pertinence des données et de réduction des coûts.
Toutefois, la majorité des fabricants et des détaillants (63 % contre 50 % l’an passé) s’entendent pour reconnaître le potentiel que représente la RFID dans le développement des ventes.
Points clés
C'est le coût combiné du matériel, du logiciel et de l’intégration dans le système informatique qui demeure le principal obstacle aux déploiements. 74 % des interrogés ne croient toutefois pas que cet obstacle soit réellement insurmontable.
Plusieurs facteurs sont néanmoins considérés comme des obstacles plus importants qu’il y a un an :
 
-         le manque de standards (68 %)
-         le fait que la technologie actuelle fasse déjà le job de la RFID (65 %)
-         le fait que les produits manipulés ne sont pas optimaux pour l’utilisation de la RFID (41 %)

Commenter cet article