Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Rédaction

La première solution RFID « standardisée » appliquée à toute la chaine logistique

Le programme mis en place chez Charles Vögele capitalise sur l’expertise technologique de Checkpoint Systems en termes de lutte contre le vol et de visibilité marchandise, reposant sur les forces combinées de plusieurs activités : matériels, services, et le réseau CheckNet pour l’impression d’étiquettes RFID.
 
Cette solution RFID complète et « standardisée » permet aux distributeurs textile de rationaliser leur chaîne d’approvisionnement en intégrant des étiquettes intelligentes aux vêtements directement sur le lieu de fabrication, et en lisant ces étiquettes à chaque étape du processus logistique, jusque dans les points de vente. En magasin, les distributeurs peuvent améliorer la disponibilité et la visibilité des articles en réserve, en linéaire, en cabine d’essayage et aux caisses. D’où l’optimisation des réassorts, la réduction des ruptures de stock et des coûts liés aux inventaires, avec en parallèle une augmentation significative des ventes.   
 
Avec plus de 70 millions de vêtements en provenance de plus de 400 fournisseurs et passant par plus de 34 plateformes de distributions en Asie et en Europe, la chaîne d’approvisionnement du Groupe représente un véritable défi logistique. Pour Charles Vögele, la solution RFID déployée par Checkpoint garantit l’arrivée du bon article au bon endroit au bon moment.
 
« L’adoption de la technologie RFID a transformé et amélioré l’ensemble de nos activités, de la source au magasin. Nous avons pu rationaliser nos opérations et soutenir nos ventes comme jamais auparavant ; d’une certaine manière cela marque le début d’une révolution commerciale »,  déclare Thomas Beckmann, Vice-Président de la Supply Chain, Groupe Charles Vögele.
 
 
De l’usine au magasin : des inventaires plus précis, un service client optimisé

Grâce à la solution RFID de « Visibilité Marchandise », le Groupe Charles Vögele peut suivre et localiser chaque vêtement individuellement, tout au long de la chaîne logistique, avec une visibilité en temps réel sans précédent. Ce qui lui permet de réduire automatiquement les erreurs logistiques, d’éliminer les exceptions comme les erreurs d’emballage et les envois inappropriés.
 
Les avantages de ce programme s’étendent aux magasins Charles Vögele : les vendeurs ont une visibilité précise des produits présents sur la surface de vente et en réserve, et peuvent les remettre en stock plus rapidement et efficacement qu’avec un processus manuel classique. Le Groupe est désormais assuré que ses lignes de vêtements à la pointe de la mode seront toujours disponibles en stock et en rayon, pour que les clients les voient, les essaient et les achètent.
 
« La crise économique freine les dépenses des consommateurs. Les distributeurs doivent donc s’assurer qu’ils profitent de toutes les opportunités de ventes. La RFID leur permet d’être certains que le bon produit sera disponible au moment où le consommateur est prêt à acheter », explique Robert van der Merwe, Président et Directeur Général de Checkpoint Systems. « De nos jours, les distributeurs font également face à des coûts financiers beaucoup plus élevés et doivent réduire les niveaux de stocks tout en garantissant la disponibilité des articles en rayon. La RFID leur permet d’atteindre ces deux objectifs. »
 
« Charles Vögele prend en compte les avantages de la RFID et réagit très rapidement pour déployer cette solution qui favorise ses performances en termes de chiffre d’affaires et de résultat, tout en améliorant l’expérience d’achat de ses consommateurs », poursuit Rob van der Merwe.
 
« L’adoption de la RFID a profondément modifié notre façon de travailler, avec la garantie que nos clients trouvent toujours ce qu’ils cherchent. Dans le monde extrêmement fluctuant de la mode, répondre aux attentes de la clientèle conditionne le succès ou la défaite », ajoute M. Beckmann de Charles Vögele.
 
Après le succès du déploiement de la solution « Visibilité Marchandise » dans ses magasins Slovènes, Charles Vögele étudie la possibilité d’introduire la RFID à tous les niveaux de sa chaîne logistique mondiale et dans l’ensemble de ses magasins en Europe.  
 


Commenter cet article