Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Les appliances middleware sont une alternative aux middlewares logiciels qui sont placés soit sur le serveur ERP ou supply chain de l’entreprise ou bien embarqués dans les lecteurs. Ces boîtiers hybriques mi hard mi soft filtrent les données RFID en entrée, les routent les les synchronisent vers et avec diverses applications, ce tout en assurant de nombreux contrôles sur les lecteurs. On les installe généralement entre les lecteurs et les systèmes d’information. Selon le fabricant, ils se situent à la périphérie du réseau ou plus loin. Dans certains cas, l’appliance fait partie de l’infrastructure même du réseau local. Cette catégorie d’appliances est relativement restreinte, mais elle comprend un grand acteur. Voici une brève description des principaux fabricants et de leurs produits :
-         BlueVector Systems fabrique des stations de capture de données intégrées qui traitent les données RFID tout comme d'autres entrées et les routent vers les applications métier appropriées. Ses Managers Edge peuvent accepter des entrées provenant aussi bien de lecteurs code-barres que RFID, d’appareils de mesure électronique et d’un grand nombre de capteurs (température, proximité, détection de mouvement…). Chaque Manager Edge peut accepter les entrées d’une douzaine d’appareils, et gère les communications entre les appareils de collecte de données et les produits de gestion du réseau Blue Vector. Ce système peut être utilisé pour traiter les données depuis un seul et même endroit ou sur toute l'entreprise.
-          CiscoSystems a mis au point un produit purement RFID et un logiciel supportant sa technologie AON (Application Oriented Network). AON est une initiative forte de Cisco visant à assurer un meilleur lien entre les applications et les réseaux. AON for RFID embarque un middleware RFID dans les switches et routeurs départementaux de Cisco. Des modules peuvent être installés à la périphérie du réseau RFID ou de manière plus centralisée sur les centres informatiques. Cisco s’attaque à la gestion des appareils RFID avec son Wireless Location Service, lequel trace le positionnement et le statut de milliers de tags RFID, lecteurs et autres appareils sans fil via un réseau local Wi-Fi standard.
-         OmnitrolNetworkscombine middleware, gestion des lecteurs et fonctions réseau dans un même boîtier. Chaque appareil OMNITROL peut traiter les entrées provenant des lecteurs RFID, de lecteurs de code-barres et de capteurs, et fournir par ailleurs des fonctionnalités de monitoring et de gestion de ces appareils. Les données brutes sont filtrées et converties en flux XML ou SOAP pour être routées vers les applications de l'entreprise. Omnitrol propose également ses propres applications logicielles ainsi que des services pouvant être téléchargés dans son appliance. Le boîtier contient des connecteurs Ethernet et peut servir aussi de hot spot Wi-Fi.
-         RevaSystems propose le TAP (Tag Aquisition Processor), lequel se place au-dessus d’un switch Ethernet ou d’un hot spot Wi-Fi et transmet les données filtrées des tags RFID aux applications de l'entreprise. Des lecteurs RFID en réseau envoient leurs données vers le switch ou le hot spot, lequel les transmet au TAP pour traitement. Ce système s’avère particulièrement utile lorsque les données RFID sont transmises par un partenaire de l'entreprise via un portail ou un VPN. TAP propose en sortie de très nombreux protocoles (EPC ALE, JMS (Java Message Service), SAP  AII (SAP Auto-ID Infrastructure) et SQL.

Commenter cet article