Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Le marché des imprimantes/encodeuses RFID devrait croître de 80 % l’an
 
Selon une nouvelle étude réalisée par Venture Development Corp. et baptisée « RFID Business Planning Service », le marché mondial des imprimantes/encodeuses de la RFID et des dispositifs d’application des étiquettes a atteint les 11 millions d’euros en 2005. Les livraisons à l’unité ont approché les 4000 exemplaires et devraient dépasser les 10 000 unités à horizon 2010. Ce qui donne un taux de croissance de près de 80 % l’an, le C.A. des livraisons devant dépasser les 200 millions $ dans les 5 ans à venir.
 
Pour 2005, une analyse plus fine de ce marché donne les chiffres suivants :
 
CPG : 67,2 %
Gouvernement : 12,7 %
Industries pharmaceutiques : 1,9 %
Santé : 16,4 %
Tranports : 0 %
Divers : 1,8 %
 
Pour 2010, cette tendance change quelque peu
CPG : 56,7 %
Gouvernement : 6,8 %
Industries pharmaceutiques : 9,1 %
Santé : 10,3 %
Tranports : 0 ?2 %
Divers : 16,9 %
 
Bref, on s’aperçoit que quelque 96 % de ce segment de marché se réalisent sur trois marchés verticaux : la grande distribution, la santé et les instances gouvernementales. Bien que ces 3 marchés représentent le gros des ventes, VDC anticipe la plus forte croissance sur le segment de la santé. A ceci plusieurs raisons :
 
- les early adopters de l’industrie pharmaceutique US ont acheté du matériel au premier trimestre 2005 pour répondre à des besoins de mise en conformité. Ce qui explique la faible des commandes en volume --1 ou 2 unités par client ;
- la majorité des livraisons actuelles concernant des unités bureautiques supportant des procédures de pose-expédition en mode manuel. Néanmoins, les ventes d’applicateurs devraient connaître une belle croissance du fait de l’augmentation du nombre de fournisseurs devant déployer des solutions RFID pour passer sous les fourches caudines de Tesco, Metro et autres Wal-Mart --car en pareil cas, pas question de tout faire à la main ;
-  les ventes d’encodeur/imprimante destinées aux applications de traçabilité au niveau de l’article sont encore limitées. Ceci parce que bien souvent il est nécessaire d’adapter le matériel au pilote -- par exemple, pour des bouchons RFIDisés ou pour des étiquettes mixtes code 2D et RFID.
 
Le marché de la santé quant à lui, est très prometteur. Il a débuté avec des produits HF en 13,56 MHz (étiquettes intelligentes, bracelets RFIDisés destinés aux hôpitaux, notamment à la maternité). Toutefois, à la différence des autres segments (y compris la supply chain pharmaceutique), l’EPC UHF n’est pas utilisé pour tracer les stocks de médicaments. Ce segment représentait 17 % du marché total de l’encodage RFID en 2005. Il devrait connaître une croissance annuelle moyenne de 64 % sur les 5 prochaines années.
 
 

Commenter cet article