Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

S'il faut en croire certaines expériences actuellement menées à Singapour (un pays très en avance en matière d'utilisation de la RFID) le domaine de l'hôtellerie hospitalière est un secteur sur lequel la RFID devrait connaître rapidement un franc succès. En effet, l'idée de base est ici de proposer des menus personnalisés prenant directement en compte le profil diététique contenu dans le bracelet RFID de chaque patient entrant à l'hôpital ou en clinique.
Ceci est valable aussi bien au niveau de l'alimentation que des boissons d'agrément pouvant être proposées dans les distributeurs du centre hospitalier. Qui plus est, l'emploi d'une puce RFID couplé à un porte-monnaie électronique acquis par le patient lors de son entrée dégage celui-ci du moindre souci de vol potentiel de son portefeuille ou de son argent liquide, puisque tous les extras faits pendant son séjour sont alors débités via le bracelet, un ticket lui étant remis lors de chaque achat.
Au niveau hôtelier, cette fois-ci, cette idée de coupler carte RFID et micro paiement fait également son chemin, notamment pour approvisionner le minibar en fonction des goûts de chaque hôte et de ses habitudes de consommation. Pas besoin de mettre 5 cannettes de bière et d'encombrer le micro frigo si le résident consomme essentiellement des jus de fruits. Des expériences menées dans ce sens ont d'ailleurs prouvé que les clients réguliers appréciaient énormément ce genre d'attentions. C'est pourquoi la RFID est aussi employée sur ces derniers pour identifier leurs préférences alimentaires avant ou dès qu'ils pénètrent dans la salle de restaurant, ce qui permet de leur proposer en premier lieu les plats qu'ils affectionnent le plus. Ne croyez surtout pas qu'il s'agit une fois de plus d'un délire de RFIDphile, trois grands hôtels de l'île - Grand Copthorne Waterfront Hotel, Orchard Hotel et Copthorne Orchid Hotel - viennent de sauter le pas et proposeront ces services "enrichis" à leur clientèle congrès et convention dès le mois de novembre.

Commenter cet article