Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Mdtvision vient de constituer une équipe de 10 experts dédiée à la traçabilité et l’auto-identification des objets physiques avec pour objectif de proposer aux industriels des solutions opérationnelles et innovantes qui s’appuient sur la technologie RFID.

Le concept d’auto-identification d’un objet physique est porté par l’union d’une vision fonctionnelle, le PLM (Product LifeCycle Management), et d’une technologie, la RFID. L’objet physique, équipé d’un code d’identification unique, devient intelligent ; il véhicule une information utilisée dans un système d’information, de sa naissance jusqu’à sa destruction ou son recyclage. Les applications de la RFID dans l’industrie s’inscrivent donc dans la continuité du PLM.

La RFID intervient en effet tant au niveau logistique qu'à celui du produit


Au niveau de la logistique, la RFID facilite la gestion de l’objet dans son environnement de production. En lien avec un système ERP, elle permet de gérer l’entrée/sortie des objets. En lien avec un système MES (Manufacturing Execution System), elle permet de gérer la configuration des produits. L’utilisation de la technologie RFID sert ainsi à l’optimisation des approvisionnements aux abords de la chaîne de production, à la localisation des objets dans leur environnement, à la gestion de la diversité produit, etc.

Au niveau du produit, la RFID gère la traçabilité des objets physiques tout au long de leur cycle de vie. En lien avec le système d’information de l’entreprise, elle permet de renseigner un objet en lui « embarquant » des informations sur sa durée de vie, sa date de mise en service, son origine, sa composition, sa garantie, etc. Entre autres, la maintenabilité prédictive des produits, chère aux grands constructeurs automobiles et aéronautiques, est ainsi facilitée.

Commenter cet article