Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

S'il faut en croire un récent rapport de Research and Markets intitulé "Food and Livestock Traceability", ce sont quelque 900 millions d'articles alimentaires qui devraient se voir dotés d'une étiquette RFID à l'horizon 2015, 824 millions de têtes de bétail devant, quant à elles, se retrouver étiquetées avec des dispositifs un peu plus sophistiqués.

A ceci plusieurs raisons. Tout d'abord les nombreuses pandémies qui frappent désormais le bétail (vache folle, grippe aviaire), ensuite les toujours possibles contaminations dues à des actes de bioterrorisme, sans oublier les réglementations concernant la traçabilité qui fleurissent partout dans le monde.

Quant au potentiel de ces deux marchés, il se situe, pour l'agroalimentaire à quelque billions d'articles par an, et pour le bétail à quelques milliards de marqueurs intelligents l'an.

La traçabilité est d'ailleurs de plus en plus présente, et pas seulement au niveau réglementaire. C'est ainsi que MacDonald's a récemment demandé à ses fournisseurs de lui garantir une totale traçabilité des produits livrés.

Pour acquérir ce rapport : http://www.researchandmarkets.com/reports/c26259 (1800 € pour la version électronique)

Commenter cet article