Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Un rapport de visiongain, société d’études de marché basée à Londres, intitulé "RFID Report 2006-2011: Opportunities and challenges with cellular RFID" démontre que 62 % des téléphones mobiles à horizon 2011 auront des fonctionnalités de lecture RFID, si ce n’est une étiquette RFID directement embarquée.
Ce chiffre, qui atteindra à peine les 1 % cette année, doit être attribué à la chute des coûts de la RFID ainsi qu’aux composants NFC que l’on voit fleurir chez certains fabricants de téléphones. Ces analystes sont toutefois arrivés à la conclusion que le manque d'application standard « ralentit la réponse des fabricants de téléphones portables ». Mais plutôt que d’attendre un hypothétique standard , ces mêmes experts recommandent d’élaborer sans attendre des applications ciblées à partir des solutions disponibles, ce afin de pouvoir implanter rapidement des solutions qui répondent aux besoins du marché.
Comme le souligne Nancee Ruzicka, auteur du rapport : « L’intégration de la RFID dans les téléphones portables, les PC et les PDA est la suite logique du développement de cette technologie et l’industrie commence déjà à s’y intéresser de près. Rappelons que près d’un quart de la population est désormais mobile et que ce parc représente une formidable opportunité pour le développement des technologies sans contact type NFC ».
Visiongain s'attend à ce que Gen2 galvanise le marché, bien qu'il y ait des questions encore non résolues concernant son interopérabilité globale, particulièrement en Chine, un pays partie prenante de nombreuses chaînes d'approvisionnements.

Commenter cet article