Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Filrfid

La Penne sur Huveaune, France — 17 Février, 2009   Le Conseil d’Administration de TAGSYS, leader mondial des infrastructures RFID pour la traçabilité d’objets, annonce aujourd’hui la nomination d’Alain Fanet au poste de Président-Directeur général (CEO), à effet immédiat.  Mr. Fanet remplace Bill Stuek qui demeure Président du Conseil.

 « Alain est la personne qu’il nous faut pour diriger TAGSYS et conduire la société vers ses nouveaux objectifs » a confié Bill Stuek. « Le Conseil d’Administration et moi-même sommes persuadés que la vision d’Alain, ses atouts de leader et son parcours remarquable vont permettre à TAGSYS de maintenir sa position dominante sur le marché. »

 Alain Fanet apporte à TAGSYS une solide expérience dans la gestion de sociétés technologiques depuis leur début jusqu’à leur croissance à l’international, ainsi que dans le développement des ventes et du réseau de distribution. Avant de rejoindre TAGSYS, Alain Fanet a été co-fondateur et Président d’Arteris, une société spécialisée dans le développement de solutions de réseaux sur semi-conducteurs. Il a également co-fondé et présidé T.sqware, Inc., une société de gestion de réseaux haute-performance, qui a été rachetée par Globespan Virata.  Plus récemment, Alain Fanet était Président de l’European Technology Tour Association, une entité industrielle qui permet aux nouvelles sociétés de s’étendre à l’international.

 « La chaîne de valeur de la RFID offre un énorme potentiel inexploité que TAGSYS est prêt à saisir grâce à son portefeuille technologique unique et au renforcement de ses partenariats et alliances stratégiques » a déclaré Alain Fanet. « Je crois sincèrement que la situation économique actuelle va accélérer l’adoption de la RFID, et c’est pour cette raison que je suis enthousiaste et ravi de rejoindre TAGSYS et son ensemble de plateformes RFID innovantes, sa clientèle croissante et surtout une remarquable équipe d’employés talentueux et motivés. »

Commenter cet article