Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Les premiers produits certifiés au standard sans fil de courte portée, ZigBee, devraient faire leur entrée en force sur le marché courant 2006. La ZigBee Alliance, consortium qui promeut cette technologie peu gourmande en énergie, s'apprête à démarrer ses premiers tests d'appareils, soumis par leurs fabricants. Le programme visera à garantir l'interopérabilité immédiate des produits certifiés. La mention "conforme ZigBee" est censée rassurer les consommateurs, en leur garantissant une compatibilité parfaite avec d'autres appareils de marques différentes portant le même label. «Il était nécessaire de mettre en place une procédure drastique pour la certification, afin d'assurer une interopérabilité de bout en bout des produits intégrant la technologie ZigBee», explique Bob Heile, président de la ZigBee Alliance. De quoi permettre aussi de trouver de nouvelles applications innovantes, se réjouit-il. Basé sur la spécification 802.15.4, ZigBee est devenu un standard en décembre 2004. Avec des portées limitées, à l'instar de Bluetooth par exemple, la technologie est plutôt destinée à des applications de domotique, mais pas seulement. Son impact serait significatif en entreprise. Une raffinerie pétrolière pourrait, par exemple, s'en servir dans des capteurs pour surveiller ses réseaux de tuyaux. La technologie ZigBee permettrait aussi de relier des détecteurs de fumée à des extincteurs automatiques d'incendie et des systèmes de sécurité, pour mieux gérer les sinistres.Des produits estampillés ZigBee sont déjà commercialisés depuis l'automne dernier, par une trentaine d'acteurs. Mais ils n'offrent pas toutes les garanties d'intéropérabilité, n'ayant pas passé les tests de la ZigBee Alliance.

Commenter cet article