Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Un récent rapport de l’Aberdeen Group effectué auprès de 250  dirigeants d’entreprises européennes donne un aperçu contrasté de la réalité RFID.

En effet, plus de la moitié des personnes interrogées considèrent que le principal obstacle à l’adoption de cette technique tient au fait qu’elle ne crée pas de valeur à court terme. Ceci devient moins problématique lorsque les entreprises ont enfin compris que la RFID ne devait en aucun cas être cantonnée à la simple collecte de données. D’autres fonctionnalités, dont notamment les possibilités d’analyse offertes et l’extensibilité des procédures, sont à l’ordre du jour et devraient générer sur 2006 deux fois plus de chiffre d’affaires, principalement au niveau des services.  

Il n'empêche que les cadres supérieurs ont bel et bien foi dans l’immense potentiel de la RFID. Environ 60 % des répondants pensent que cette technologie va révolutionner la supply chain de leur entreprise. Par ailleurs, les 2/3 d’entre eux voient dans l’emploi de la RFID un facteur de différenciation fort au niveau des processus métier. 44 % déclarent également que la RFID va rendre leur entreprise plus attractive en matière de partenariats métier. Enfin, 25 % sont persuadés que la RFID va devenir un passage obligé pour faire des affaires, ce d’ici deux ans.

Extrait de : « The RFID Benchmark Report: Finding the Tipping Point of RFID »

Commenter cet article