Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Michel Rousseau

Sensitech vient de sortir son système Coldstream Plant to Shelf, lequel permet d’assurer un monitoring des températures de la chaîne du froid.

Grâce à la RFID, les fournisseurs de la chaîne alimentaire ainsi que les supermarchés peuvent désormais obtenir une lecture précise des températures tout au long du processus de distribution, plutôt que de devoir uniquement se fier à des relevés statistiques effectués sur certains segments de la chaîne.Cette surveillance est plus  particulièrement destinée aux denrées périssables.

 Il faut en effet savoir que près de 56 % des ruptures constatées en magasin viennent de département périssables, selon le rapport Supermarket 2003/2004. Car lorsque fruits et légumes commencent à pourrir, le supermarché n’a guère d’autre choix que de s’en débarrasser.

 Comment fonctionne alors le système inventé par Sensitech ?

 C'est principalement un réseau mesh d’appareils de monitoring RFID (TempTale) qui remonte l’information vers le site ASP de Sensitech, un agent Windows est chargé quant à lui de lire et de télécharger ces données, puis de les expédier vers un serveur Cold Chain Visibility, lequel accomplit également un monitoring SNMP des passerelles et des répéteurs placés au sein du réseau ainsi implanté.

 Le Cold Chain Visibility Server est une application base de données Web destinée au reporting, aux interrogations et à l’analyse des informations sur les températures, l’analyse permettant de déterminer le degré (sic) d’efficacité des processus de distribution.

 Dès que la température sort d’une fourchette considérée comme normale, les distributeurs et revendeurs en sont immédiatement avertis via une batterie d’alarmes.

Commenter cet article